NOUVELLES d’hier, d’aujourd’hui, de demain

A se lire, on finit par se connaitre………….

Archive pour la catégorie 'liberte de pensee'

LE CIEL A CHANGE DE COULEUR (Heureuse?)

Posté : 19 mars, 2008 @ 7:04 dans liberte de pensee | 7 commentaires »

Elodie est heureuse, elle vit pleinement son amour avec Alain. Il est amoureux, prévenant, et d’une délicatesse enivrante. Son rêve serait de partir sur une île avec Alain et n’aimer que lui toute sa vie. Elle songe à la guadeloupe, il faudra qu’elle en parle à son amoureux, à son amour.

Elle se plaît dans ce service à l’hôpital. Son chef de service l’apprécie, il lui laisse le temps de préparer ses examens. Il est prévenant avec elle, ce qui rend parfois Alain jaloux. Elle se donne avec coeur dans sa fonction, allant visiter les malades discuter avec eux, les soulageant. Elle dit toujours qu’une infirmière doit soulager le mal du corps mais aussi les maux de l’esprit. C’est ce qu’elle essaie de faire en parlant avec eux, de leur famille, de leur pensées et de leurs désirs intimes sans jamais entrer dans leur vie privée.

Elle a un patient dans son service qui l’inquiète. Il lui faut aller le voir pour lui annoncer une mauvaise nouvelle. Il s’agit de Gilles. Ses radiographies ne sont pas bonnes, il faut recommencer l’opération. Il faut tout casser et tout reconstruire. Il marchera mieux mais toujours avec des béquilles. Elle éprouve beaucoup de compassion à son égard. Quand elle lui annoncera la décision du chirurgien, Gilles laissera échapper un juron vite étouffé par le regard désapprobateur d’Elodie.

Alain vit également trés bien sa nouvelle vie. Il espère que le mariage viendra couronner cette belle histoire d’amour. Que Elodie est jolie et intelligente, quelle belle épouse elle fera. Ses confrères sont étonnés de sa transformation. De jeune fille austère, elle est devenues une jeune femme de son époque joyeuse et …amoureuse . Cela se voit à ses regards pour Alain ou quand elle lui prépare son thé le soir. Ce soir elle se réjoui, ils vont manger une tartiflette chez sa future belle mère. Il parait qu’elle est excellente.

Un seul petit tracas l’embête. Elle n’arrive pas à définir les regard de André. Elle se sent épiée. N’aurait il pas confiance en elle? Aurait il peur pour son frère? Que penser de ces regards?

LE CIEL A CHANGE DE COULEUR (GILLES )

Posté : 18 mars, 2008 @ 8:59 dans liberte de pensee | 1 commentaire »

Gilles est ce que l’on a coutume d’appeler, un mauvais garçon. Ce n’est pas un bandit, ni un mafieux mais un mauvais gars toujours dans les mauvais coups.

En ce moment, il se morfond sur un lit d’hôpital en chirurgie orthopédique. Il n’aurait pas fait l’imbécile, se dit il, il serait chez lui bien tranquillement à siroter un pastis en fumant un gros cigare. Mais il a voulu faire la fête avec les copains, arroser l’anniversaire de paul, son camarade de beuveries, son paulot à lui. Et au retour, il est tombé de scooter et hop, les urgence, et l’opération.

Il est mal parti. Le chirurgien vient de lui apprendre qu’il ne marchera plus jamais qu’avec des béquilles. Adieu les pompiers(il est pompier volontaire), adieu son travail sur les chantiers de travaux publics, adieu tout ce qu’il aime le plus.

Il rumine, « encore heureux que les infirmières sont jolies, sinon ce n’est les repas de l’hôpital qui le réjouissent, c’est franchement mauvais!!!, même pas une bière à se mettre dans le gosier, et paulo qui n’est même pas venu le voir!! »

Enfin vous comprenez que cet homme là n’est pas trés bien dans sa tète et que pendant son séjour à l’hôpital un drôle d’idée va germer dans son esprit

Les infirmières sont gentilles. La plus jolie c’est la chef, celle qu’ils appellent Elodie. Elle a l’air bien vue du chirurgien, celle là, entre nous si elle voulait bien …lui il ne dirait pas non. Il parait qu’elle va se marier avec un toubib!!! quel gâchis, un aussi jolie fille!!!

Laissons ce Gilles à ses réflexions et retrouvons Elodie qui est heureuse. Alain est passé la prendre dans le service. Il en a profité pour aller saluer son confrère, le patron d’Elodie. Les deux hommes s’apprécient.

Elodie repartent tous les deux en amoureux, encore une soirée d’amour.

LE CIEL A CHANGE DE COULEUR (TROUBLES)

Posté : 17 mars, 2008 @ 9:15 dans liberte de pensee | 3 commentaires »

Les deux frères s’adorent et sont toujours heureux de se retrouver. La mort du père les a rapproché et leur amour pour leur mère s’est multiplié.

Comme chaque fois qu’ils dînent ensemble, Alain et André se choisissent un menu différent. Et cette fois, à la grande surprise d’Alain, son frère commande le même menu que lui. « Bon », se dit Alain. Elodie, prise par son travail à l’hopital devrait les rejoindre plus tard. Les deux frères peuvent donc parler aisément.

Alain annonce à André que Elodie et lui songent à se marier dans quelques mois, quand Elodie en aura terminé avec son doctorat. Elle vient de changer de service à l’hôpital, elle est en chirurgie orthopédique, sur les conseil d’alain. Il pense qu’elle pourrait se spécialiser dans la pharmacie orthopédique qui manque de spécialistes dans leur ville.

André vient de recevoir un coup de poing dans la figure, une boule de feu est entrée dans son cerveau, elle redescendue lui brûler l’estomac. Il pense avoir hurlé à l’annonce du mariage. mais c’est son esprit qui a hurlé. Il ne laisse rien transparaître, il a toujours été comme cela, maitre de lui, impassible. Alain lui demande de bien vouloir célébrer le mariage. KO, André accepte, lui disant qu’il était tout naturel pour lui de le faire.

C’est à ce moment qu’Elodie fait son apparition, elle embrasse son fiancé, salue André, hésite et l’embrasse sur la joue. Il est rouge, il ne voulait pas que cela se passe ainsi. Il ne devait pas accepter l’invitation de son frère. Mais quand son esprit sera -t-il enfin libéré.???

L’APPEL (3° Génie)

Posté : 17 mars, 2008 @ 6:46 dans liberte de pensee | Pas de commentaires »

A Daniel

Il a une permission. Il décide de la passer à Charleville ou son camarade Daniel vient d’être incorporé comme appelé du contingent au 3° Régiment du génie.

Il passe voir les parents de Daniel pour les saluer. Huguette la mère et Evelyne la soeur de Daniel sont présentes. Le père est déjà parti travailler. Il trouve que Evelyne a bien grandi. Il ne l’avait pas vue depuis ses 15 ans. Huguette aime Fred comme un fils, elle le connaît depuis qu’il avait 6 Ans. Les deux garçons étaient trés amis et trés complices.

Il se rend donc à la caserne de Charlevlle. A l’entrée, un planton l’arrête et lui demande ses papiers et le but de sa visite au régiment. Il sort sa carte d’identité militaire et aussitôt, le planton rectifie la position et le salut avec un retentissant »Mes respects sergent!!! » Fred est ensuite présenté au chef de poste auquel il demande à voir son camarade Daniel. Daniel arrive, et son sourire fait plaisir à voir quand les deux amis se congratulent Il resteront quelques heures à discuter et à se rappeler les bons souvenirs.

Il y a cette soirée au cours de laquelle ils ont fait le tour des bars de la ville alors que l’épouse de Daniel les attendait pour dîner. Elle n’avait pas digéré cette soirée et avait toujours peur quand elle voyait les deux amis se retrouver.

Daniel réussira au 3°génie, il en sortira sergent au bout de ses 16 Mois de service militaire.

Daniel est décédé à l’âge de 53 ans, Fred ne l’a appris que quelques années plus tard, il n’a jamais osé présenter ses condoléances si tardivement. Daniel sait ou il est que Fred pense fort à lui.

Quand il est rentré à Hatry, les soldats chantaient une nouvelle chanson de Michel Sardou  » le rire du sergent » il ne manquait plus que cela!!!

LE CIEL A CHANGE DE COULEUR (pourquoi )

Posté : 15 mars, 2008 @ 9:32 dans liberte de pensee | 5 commentaires »

André tourne en rond, son esprit est torturé.

Il voit Elodie boire sa chicorée le matin ou son infusion l’aprés midi avec Alain, cela le torture. Il les voit manger leurs endives au gratin que leur mère a préparées. Il sont heureux, ne pensent pas à lui, lui qui pense tant à Elodie.

Depuis qu’il a fait la connaissance d’Elodie, il ne cesse de prier, d’appeler son dieu, d’implorer le pardon pour ses pensées coupables. Oui, il est amoureux d’Elodie, il ne peux se le cacher, il ne peut le cacher au seigneur. Sa grâce, son intelligence, son esprit, tout l’enchante. Mais il ne peut vivre dans le péché.

Cacher aux yeux de tous son amour pour Elodie c’est se cacher soi – même. C’est l’ignorer, alors que tout l’attire chez la jeune femme. Saura-t-il résister?

Alors qu’il est en train de préparer sa messe du dimanche, de choisir les évangiles, il y pense et se dit qu’il doit être fort, refuser cet amour naissant dans son coeur. Le téléphone sonne, il tarde à répondre. Son frère l’appelle pour lui demander comment il a trouvé Elodie. Ne pas se trahir, rester évasif tout en estimant cette jeune femme trés bien pour son frère. Quel exercice délicat, quelles souffrances alors qu’il aurait voulu crier qu’elle était belle.

Alain est heureux des réponses de son frère et l’invite à dîner pour le dimanche soir. André aurait voulu refuser mais c’est plus fort que lui, cette attirance. Ils se verront donc dimanche soir, Elodie sera-t-elle la?

 

LE CIEL A CHANGE DE COULEUR (André sous le charme)

Posté : 14 mars, 2008 @ 1:30 dans liberte de pensee | 5 commentaires »

Elodie et Alain vivent leur amour intensément, leurs soirées et leurs nuits sont torrides. Ils se lèvent au petit matin plein d’amour dans les yeux, dans leurs cheveux et dans leurs corps. Alain vit un rêve, Elodie souhaite ne jamais se réveiller.

Il faut un jour, faire les présentations avec la famille de chacun.

Alain sera reçu dans la famille d’Elodie avec chaleur et sera tout de suite adopté.

Elodie fera la connaissance de la maman d’Alain et d’André au cours d’un repas familial. Emma, la mère des deux garçon est contente pour son fils. Elle trouve Elodie charmante, bien élevée et se dit qu’elle ferait une bonne épouse pour son médecin préféré. André est fidèle à sa réputation, calme, réservé, ses yeux noirs plongés dans les regards des autres, il ausculte les coeur comme un médecin ausculte les corps. Il trouve Elodie jolie et intelligente. Il n’a de cesse de jeter des regards furtif dans sa direction. A ce moment, il envie son frère. Lui, avec son secret, qui s’est rapproché de dieu pour se rapprocher de son père, Mon Dieu n’aurais je jamais cette douce impression d’aimer, de pouvoir aimer?

Non il ne le peut pas, il a fait voeux de chasteté et ne peux se renier. Il disparaîtrait à tout jamais dans le néant. Mais que Eodie est belle. Attention, beau ténébreux.

LE CIEL A CHANGE DE COULEUR (M’aimez vous? )

Posté : 12 mars, 2008 @ 9:30 dans liberte de pensee | 6 commentaires »

Ils pourraient se revoir mais le décideront ils? Lui a son numéro de téléphone mais dans sa fiche client. Il n’est pas question qu’il s’en serve pour l’appeler. Elle, a le numéro de téléphone du cabinet, mais elle n’est pas malade et ne peut appeler pour rien, la secrétaire.

Finalement, c’est Elodie qui va faire le premier pas. Elle s’arme de courage et téléphone au cabinet du médecin. Elle demande à parler à Alain. La secretaire l’informe que le docteur est en consultation. Elle insiste et obtient d’avoir Alain au téléphone. Ce dernier est très agréablement surpris et lui explique qu’il va la rappeler à la fin de sa consultation.

Elodie est aux anges, elle va enfin pouvoir s’excuser pour son comportement de l’autre soir. Le temps lui semble interminable. Elle est là devant le téléphone à attendre. Et ce téléphone qui ne sonne pas. Alain a-t-il son numéro? Elle ne sait plus et se demande si elle ne doit pas rappeler.

Alain, dans son cabinet, attends, il ne sais que faire. Que veut exactement Elodie. Il fait qu’il se décide. Il se saisit du téléphone, elle décroche à la première sonnerie.

_ vous avez appelé?

_ Oui, je voulais vous dire pour l’autre soir….

_ Non il n’y a pas de soucis, j’ai compris.

_ vous avez compris quoi?

_J’ai compris que vous ne m’aimiez pas.

_ Non au contraire, c’est moi qui ma suis mal comportée, votre présence m’enchante, je suis bien avec vous et j’aimerais vous revoir dans des conditions plus simples pour vous dire ce que je ressens en votre présence;

_ Oui, c’est cela, que vous me faites plaisir, si nous dînions demain soir, je peux passer vous prendre.

_OUI!!!

Ils raccrochent tous les deux en même temps heureux de cette initiative. Leur ciel est bleu….

 

LE CIEL A CHANGE DE COULEUR (Confession)

Posté : 11 mars, 2008 @ 9:30 dans liberte de pensee | 7 commentaires »

Aujourd’hui, vous allez vous installer bien confortablement devant votre écran et vous allez assister à une confession dont vous devrez garder le secret. Le frère d’Alain est là.

André m’a demandé une tribune pour vous livrer le secret qui le mine, le secret qui l’empêche de dormir, ce terrible secret qui fait basculer sa vie. Ce secret qui l’a fait se rapprocher de Dieu.

André est là, il va vous parler…..

« Bonjour, oui, je vais vous parler, vous parler de moi, de ma vie ou, ce qu’il en reste. Ce que je vais vous dire, personne ne le sait, personne ne s’en doute et vous parler me délivre d’un poids qui assombrit mon esprit.

Quand papa est décédé, j’étais avec lui dans le véhicule. Nous revenions d’un match de rugby, nous étions heureux, notre équipe avait gagné, et papa parlait de l’avenir. Il parlait souvent de l’avenir, faisait des projets pour nous, ses deux fils. Il nous voyait déjà médecins tous les deux, exerçant dans le même établissement, notre clinique que nous aurions fondée enfin, il rêvait…Puis soudain, pourquoi? il me dit que je devais commencer à prendre des cours de conduite car le permis c’est important. Il arrête la voiture et le voilà tout affairé à m’expliquer les différentes commandes, les vitesses, les phares etc…Il me montrait la voiture comme il m’aurait montré un jouet, et me dit monte à ma place, tu vas conduire un peu pour commencer à apprendre. J’étais bête, j’étais tout heureux de cette invitation…

La route était légèrement en pente descendante , j’ai fait démarrer le véhicule en première. Papa disait passe la deuxième et ensuite la troisième, attention freine!!!, je n’ai pas passé la troisième, je n’ai pas freiné, paniqué, j’ai accéléré, j’ai perdu tout contrôle de la voiture qui descendait, descendait, accélérait, descendait. J’ai tourné le volant, je ne sais comment et notre voiture a quitté la route. Elle est allée s’écraser contre un bosquet en contre bas.

Vous connaissez la suite. Je suis sorti du véhicule, j’ai aidé papa à en sortir, il était légèrement blessé à la tète, je l’ai mis sur le sol en position latérale de sécurité, je lui ai dit que j’allais chercher des secours. Quand je suis revenu, quinze minutes plus tard, papa avait cessé de vivre emporté par une hémorragie interne.

Je m’en veut terriblement. Personne ne sait la vérité et ma mère n’y survivrait pas sachant son fils coupable de cette mort. »

Alain est reparti vers ses paroissiens, avec son secret mais il n’est plus seul, nous serons plusieurs à le soutenir.

 

LE CIEL A CHANGE DE COULEUR (Retenez votre matin)

Posté : 10 mars, 2008 @ 6:24 dans liberte de pensee | 7 commentaires »

La série commence à prendre une tournure que je n’imaginais pas.

Demain à 9heures 30? vous serez les seul à connaître un terrible secret. Le blog sera pour vous interactif et vous pourrez réagir en direct. Les réponses vous seront données par le protagoniste e, fin de matinée et en soirée.

N’oubliez pas, un terrible secret, une confession…

A demain

LE CIEL A CHANGE DE COULEUR (faute)

Posté : 10 mars, 2008 @ 2:37 dans liberte de pensee | 4 commentaires »

Le ciel est noir. Leur coeur est bleu, ils se parlent. Elle apprécie l’homme, la justesse de ses idées, ses idéaux, son langage sobre. Il aime sa fraîcheur d’esprit que ne s’en est il pas rendu compte à l’hôpital? Le travail, le travail!!! Que de temps perdu.

Ils en sont là de leurs réflexions intimes. Ils se parlent, se parlent et se reparlent, craignant que l’un d’eux ne mette fin à cette conversation. Le coeur d’Alain est transporté, il ose poser sa main sur celle d’Elodie. Elle la retire, se lève, esquisse un mot de ressentiment inaudible. Lui, se lève également , penaud, il tente de justifier de s’excuser, il ne sait plus, il ne sait plus, il ne saura jamais peut être…Sans colère, Elodie lui propose de rentrer rejoindre les autres au cocktail. Au fond d’elle même elle rouge de colère contre elle. Pourquoi avoir retirée sa main, elle n’attendait que ça, comment lui expliquer sa maladresse. Plus jamais Alain n’osera lui faire un tel cadeau, lui prendre ses mains, lui prendre sa main. Quelle sotte est elle pour se refuser à cet homme.

Avant de la quitter il s’excuse encore. Il ne sait comment être agréable pour que la jeune femme oublie cet incident. Mais comment font les autres pour déclarer leur flamme, leur amour, comment ont fait ses parents.!! Cela ne s’apprend pas à l’école, non.

Alain va revoir Elodie et cette fois leur ciel aura peut être changé de couleur.

1...2627282930
 

OPTICAL CONSULTING |
quoid'neuf ? |
Mieux Vivre @ Mimizan |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Au fil des saisons
| Parlons en...
| SYNDICAT FO UES BOILEAU NRJ...