NOUVELLES d’hier, d’aujourd’hui, de demain

A se lire, on finit par se connaitre………….

Archive pour mars, 2011

Japon : 10 000 disparus dans la seule ville d’Ishinomaki

Posté : 16 mars, 2011 @ 6:00 dans liberte de pensee | 26 commentaires »

La menace d’une catastrophe nucléaire s’accroît sur le Japon. Après le séisme et le tsunami qui ont frappé l’île vendredi, les accidents s’accumulent à la centrale nucléaire de Fukushima, à 250 km de Tokyo.

Explosions sur les réacteurs 1, 2 et 3, surchauffe dans les réacteurs 5 et 6, enceintes de confinement endommagées…Sur le site, la radioactivité a atteint «un niveau de l’ordre du millisievert» dans la nuit. Le gouvernement a fait évacuer temporairement les employés, dont l’héroïsme a été salué par les médias japonais. Des seuils anormalement élevés de radioactivité ont été mesurés jusqu’à Tokyo. Mardi soir, un nouvel incendie s’est déclenché dans le réacteur 4 et un nouveau séisme de magnitude 6 a frappé le pays mercredi matin.

Partout dans le monde, les dirigeants s’inquiètent d’une possible catastrophe, alors que les mouvements écologistes relancent le débat sur la dangerosité du nucléaire.

16h20. Le nuage radioactif. Les conditions météorologiques dans les jours à venir vont être déterminantes. Un fort vent de nord-ouest est attendu sur le Japon jusqu’à jeudi. Il devrait normalement repousser les rejets radioactifs de la centrale vers la mer. En revanche, vendredi, les prévisions n’augurent rien de bon. Il n’y aura quasiment pas de vent sur le pays. Si les rejets persistent sur Fukushima, la stabilité de l’air ne fera qu’aggraver le taux de radioactivité dans les plus basses couches de l’atmosphère. 
16h10. Bilan des disparus. Le nombre d’habitants disparus à Ishinomaki s’élève à 10 000 personnes. Située sur la côte ravagée par le tsunami, la cité comptait avant la catastrophe 16 000 résidents. Une autre ville portuaire, Minamisanriku, située dans la même région, rapporte que 10 000 personnes n’ont toujours pas été retrouvées.

16h05. Rapatriement d’urgence. Le cirque de Moscou interrompt sa tournée au Japon et doit être rapatrié rapidement. Quelque 50 artistes du cirque Nikouline ainsi que des ours, des chiens et des chevaux se trouvent toujours à Tokyo. «Notre billet de retour est pour le 23 mars. Nous avons demandé au ministère russe des Situations d’urgence de rapatrier les artistes plus tôt», explique Alexandre Ogourtsov, directeur adjoint du cirque.

http://www.leparisien.fr/tsunami-pacifique/en-direct-japon-10-000-disparus-dans-la-seule-ville-d-ishinomaki-16-03-2011-1361533.php
Pour suivre les évènements du japon regardez mon blog « Environnement »

Le lien….cliquez…. http://environnementmilieu.blogspot.com/

hebergeur image

 

OPTICAL CONSULTING |
quoid'neuf ? |
Mieux Vivre @ Mimizan |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Au fil des saisons
| Parlons en...
| SYNDICAT FO UES BOILEAU NRJ...