NOUVELLES d’hier, d’aujourd’hui, de demain

A se lire, on finit par se connaitre………….

Archive pour novembre, 2008

LE CIEL A CHANGE DE COULEUR 3 ( André remonte au village)

Posté : 1 novembre, 2008 @ 8:37 dans liberte de pensee | 2 commentaires »

Avant de prendre la route du village, André repasse par la pharmacie se faire payer un thé comme il aime à le dire. Virginie est heureuse de le revoir et Antoine ne cesse d’aller et venir montrant ainsi à son père qu’il a bizen pris en compte ce nouveau travail et qu’il lui plait.

_ je vois qu’Antoine est heureux comme un poisson dans l’eau

_oui, il a pris ce métier à coeur lui répond Virginie

_Antoine reste donc cinq minutes avec nous

_j’arrive, je réfléchissais à ton affaire…ne crois tu pas que Sénada ferait tout pour évincer Valérie et comme elle a été amie avec Anna????

_ tu me donne une idée…on ne la voit plus celle là…bien je dois reprendre la route. La voiture sera réparée quand

_en début de semaine, c’est donc moi qui monterais pour la prochaine livraison

_OK donc je t’attend et d’ci là, j’espère que nous aurons réglé cette affaire …A plus!!

André reprend la route…il sait que le président a déjà téléphoné au village et c’est en montant qu’il croise la voiture d’Hélène qui redescend en ville et il se dit que sa visite au président a été plus que bénéfique…

Quand la voiture d’André entre dans le village,Valérie est en train de parler avec Elodie sur la place Mira. L’homme s’arrête à leur niveau…

_alors, je viens de croiser les deux filles dans la descente, la visite est terminée?

_oui, elles ont reçu un appel téléphonique du tribunal et sont parties précipitamment

_je suis passé chez le président du tribunal et il m’a dit t’avoir eue au téléphone, je pense que je dois te remercier

_non pas de merci mais si tu m’invites à un dîner…je ne dirais pas non

_ et si on se faisait un repas en couple…Alain, moi, Toi André et Valérie et enfin Aïda et Ivic…

_superbe idée, elle me plait parfaitement on fait çace soir chez vous Elodie?

_oui, Valérie tu vas venir m’aider à préparer le dîner…on fera aux chandelles comme au restaurant et avec du violon que j’ai sur mon magnéto

_on va passer une bonne soirée…je vais prévenir Ivic et Aïda

LE CIEL A CHANGE DE COULEUR 3 (Amour et tempête )3

Posté : 1 novembre, 2008 @ 7:19 dans liberte de pensee | Pas de commentaires »

André, Alain et Valérie sont dans le bureau…nerveusement André décroche le téléphone sans cesse pour avoir une tonalité…pourtant il sait que, par ce temps, les équipes de dépannage ne sortent pas…il espère un miracle. Un miracle aussi pour les deux femme qu’il imagine perdues sous la tempête…à moins qu’elle n’aient réussi à passer l’orage…Alain se tord les mains, il a peur pour sa femme

_André, je n’en peut plus …il faut faire quelque chose!

_ que veux tu faire..il n’y a rien à faire sauf se mettre en danger nous même…il faut prier pour qu’elles soient sauves

_prier…prier!!! mais que dieu peut faire contre cette tempête et ma femme est dedans et peut être déjà morte à l’heur qu’il est..je vais aller les chercher!!!

_je t’en conjure Alain! tu ne les trouveras pas par ce temps

Valérie prend la parole et étrangement sa voix devient ferme

_Alain! je t’interdit  de quitter le village!!!
Les deux hommes la regardent…elle a les yeux qui lancent des flammes de colère…Valérie ne se reconnais pas, jamais elle n’aurait osé parler sur ce ton avant et cette tempête a déchainé son coeur..

_excusez moi, je me suis emporté, ça ne m’arrive jamais

_non, tu as raison Valérie…c’est toi qui a raison, je suis fou, je sais que c’est impossible de les trouver par cet orage et je risque d’y perde la vie..attendons ici les nouvelles qui, je l’espère, seront bonnes après la pluie.

_à la bonne heure lance André

Chacun se regarde intensément et le calme revient…André reprend le téléphone..toujours pas de tonalité….

Sur le site olympique, c’est à Elodie de s’allonger sur la paillasse. Sénada s’est assise sur la chaise et regarde dehors la pluie tomber si drue qu’on ne voit pas les arbres de la forêt qui ne sont pourtant qu’à quinze mètres. Elodie dort à poings fermés…Sénada la regarde..on dirait une enfant se dit elle. Elle murmure des parole que sa mère lui murmurait quand elle était enfant…ces paroles qui font que dans l’adversité il ne fait pas avoir peur…ele n’a plus peur… les paroles de sa mères lui reviennent en mémoire « allons …douce enfant…vis tes rêves et part à l’assaut de ta vie sans crainte… » elle fredone doucement pour ne pas réveiller Elodie…qu’elle trouve jolie…ele s’approche de la jene femme et lui caresse le cou lentement….Elodie grogne…Sénada repart sur sa chaise…elle a soudain eu envie de Elodie..pourquoi? Quel et ce signe du destin? Le ciel est noir…mais il changera de couleur …elle le sait…

1...2627282930
 

OPTICAL CONSULTING |
quoid'neuf ? |
Mieux Vivre @ Mimizan |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Au fil des saisons
| Parlons en...
| SYNDICAT FO UES BOILEAU NRJ...