NOUVELLES d’hier, d’aujourd’hui, de demain

A se lire, on finit par se connaitre………….

Archive pour le 10 novembre, 2008

Flammes d’amour et d’amitié

Posté : 10 novembre, 2008 @ 7:40 dans Essais | 15 commentaires »

Dans la cheminée les flammes montent..des étincelles s’enflamment un instant et disparaissent dans le néant…je suis là depuis le début de la soirée à regarder ce feux…j’aurais aimé t’avoir près de moi…ton visage serait éclairé par  l’éclat de ces flammèches qui s’embraseraient à la seule vision de ta beauté éternelle…

L’âtre s’enflamme à la pensée de tes cheveux soyeux…je me souviens de ce feu de joie que nous avions inventé….une joie d’amitié mêlée …un délice et un ravissement à notre portée…à la portée des flambeaux de notre bonheur…jamais amitié n’a ressemblé à l’amour…notre complicité est telle qu’elle y ressemble…

Tes yeux brillent au soleil…ils brilleront à la lumière de cette douce flambée d’amour et les braises  de nos sentiments porteront ton nom…ce nom si doux à prononcer…emportera mon ivresse et mon admiration pour toi…tu ne veux pas te brûler aux portes des désirs, tu ne veux pas t’embraser comme moi…

Ma flamme est réelle, mes envies sont entières, mes sentiments sont humbles, ils se tendent vers toi…que je regarde danser dans cette cheminée…tu es la flamme et ma chaleur…je te vois danser…je cligne des yeux pour mieux t’apercevoir…te toucher me brûlerait…t’embrasser…t’embrasser…oui…

 

Adieu ou au revoir?

Posté : 10 novembre, 2008 @ 6:45 dans Essais | 9 commentaires »

Les nuits sont froides, c’est fin août et de haut, sur mon tapis volant j’ai un peu froid…mas en bas, dans les souvenirs de Francis…c’est plutôt chaud…la fin du mois annonce des départs…

C’est pour moi une catastrophe…Muriel m’apprend qu’elle doit quitter le camp le lendemain matin…mon dieu…sa mère a prévu de partir de bonne heure…Orléans est assez loin.

La dernière journée est triste…Muriel, sur la dune a pris son air grave…elle regarde au loin derrière ses grandes lunettes de soleil que je revois encore aujourd’hui…Muriel est triste me semble-t-il…je me dis que « pas autant que moi »…j’imagine dans mon coeur qu’on se reverra bien…on est jeunes …nous avons toute la vie pour nous aimer…je grandirais ..promis…je promettrais tout ce qu’elle voudra…mais elle ne me demande rien…elle n’a pas changé en un mois…toujours ce même sourire froid et chaud à la fois…une énigme…

Le soir, je suis avec elle jusqu’au bout…elle dort dans une toute petite tente d’une place, dans un duvet…elle me dit au revoir…je lui promet d’être là le lendemain pour son départ à cinq heures…elle me sourit et entre dans sa tente…comme j’aurais voulu entrer avec elle!!!

Je n’ai pas dormi de la nuit ayant trop peur de rater l’heure de son départ…à l’heure dite…je me suis faufilé en dessous des bâches sans réveiller personne…on ne m’a pas vu…Muriel avait déjà replié sa tente…en me voyant elle a souri…ce même sourire qui me plaisait tant…un cadeau…Déjà sa mère s’impatientait…elle semblait penser qu’il était l’heure…nous nous sommes regardés les yeux dans les yeux…Muriel a couru vers moi en pleurant et me serrant si fort…pleurant si fort que mon coeur ne pouvait accepter un tel dénouement…je n’ai pas pleuré…mais pourquoi ne pas m’avoir prouvé cet amour avant Muriel?

Elle est partie…en pleurant…mon coeur est gros…il me reste encre quatre jours à traîner ma peine dans le camp…même Marie Pierre qui était dans le même cas que moi avec Alain n’est pas arrivée à me remonter le moral…je la reverrais Muriel…je te reverrais je te le jure…Et je l’ai revue…

je ne sais pas le dire…

Posté : 10 novembre, 2008 @ 5:30 dans Essais | 6 commentaires »

Le tapis volant a de plus en plus chaud au dessus de souvenirs de Francis…aujourd’hui il va avoir dix sept ans et une drôle de nouvelle….

Une drôle de nouvelle, inattendue…la soeur d’Annie arrive dans ma tente dès le matin de bonne heure…je sors pour parler avec elle…elle m’apprend que sa soeur s’est disputée hier soir avec ses parents et que ce matin elle a pris sa voiture et est repartie chez elle à Bordeaux…un message pour moi…je dois donner mon adresse…elle m’écrira…

Intérieurement je suis content…mais je suis triste pour sa jeune soeur qui va voir ses vacances écourtées car la famille repart…dès le matin..

Je croise Muriel comme tous les matins en revenant de la douche…quelle que soit l’heure de ma toilette matinale Muriel est là…Elle me dit « bonjour Francis » comme tous les matins avec un grand sourire qui remue mon coeur et ajoute « bon anniversaire »…elle y a pensé!… et, avant que je ne dise quoi que ce soit, elle me propose une sortie nocturne …comme je l’avais rêvé et imaginé. Nous irons au « Juke box » …c’est un petit bar situé à un quart d’heure du camp où on peut danser ..assez rare dans ce coin paradisiaque…La journée m’a paru longue, la plage m’a ennuyé et, enfin, le soir après le repas, Muriel m’a retrouvé sur la route..Nous avons marché..d’un pas pressé…j’avais hâte de la prendre dans mes bras et de danser …j’avais le droit jusqu’à une heure du matin….

Arrivé au petit bar…on aurait presque cru qu’il nous était réservé…pas un seul client, ce qui est rare en saison…nous nous sommes commandé un soda…et j’ai mis Polnareff au juke box….elle s’est levée et nous avons dansé…c’était irréel..nous étions seuls au monde…une personne nous regardait discrètement…le serveur…J’ai dansé avec Muriel…mais elle n’a jamais accepté un bisou…elle pensait certainement que j’étais trop jeune…enfin c’est ce que je me suis dit…

La soirée a passé trop vite…pas le temps de lui dire que je l’aimais…que savais je à l’amour? moi le jeune garçon et je ne savais pas dire « je t’aime » …Nous sommes rentrés…elle m’a dit « bonsoir et à demain » simplement…comme de vieux amis qui se quittent après une bonne soirée… Demain! ce sera pareil, je suis découragé et pourtant ..un peu plus tard…j’aurais la confirmation de son amour pour moi…

A 18H45  j’ai publié la suite de cette histoire …revenez lire cette suite…merci

Nouveautés..Monopoly « Monde » et jus d’orange

Posté : 10 novembre, 2008 @ 5:00 dans Non classé | 4 commentaires »

Le Parisien  économie

C’est nouveau et je vais vous les présenter :

Le Monopoly « Monde »

Il a été inventé au lendemain de la crise boursière de 1929, il s’ouvre au monde en faisant un clin d’oeil à la crise.

Les billets de banque ont été remplacés par des cartes de crédit, les gares par des compagnies spatiales ou pétrolières…12 000 boites sortent chaque jour de l’usine de l’éditeur du monopoly qui imprime plus de billet de jeu que la banque fédérale des Etats Unis!!!

Jus d’orange comme à la maison

Vous n’avez ni le temps, ni la patience de préparer votre jus d’orange du matin…une petite entreprise, grâce à un procédé tenu secret vous vend des jus d’orange de qualité comme à la maison…3kg de fruit pour faire un mitre…mais vous en saurez plus sur le site :

www.jusimmedia.com

Il est vraiment super ce site!

 

Marjolaine bio

Posté : 10 novembre, 2008 @ 4:00 dans Non classé | 4 commentaires »

Le Parisien

Voila un salon qui va faire plaisir aux amoureux de la nature…

Le salon marjolaine bio a ouvert ses porte le 8 novembre au parc floral de Vincennes et il les fermera le 16 novembre…vous avez donc tout le temps d’aller le visiter…

« La petite entreprise ne connaît pas la crise.. » 77 000 visiteurs attendus à ce salon du bio….520 exposants

Un petit exemple de ce que vous pouvez y trouver…pour garder la forme… La baie de Goji, c’est la dernière trouvaille a consommer au petit déjeuner. Le boeuf carotte né de l’agriculture biologique de Picardie…régal des gourmets…il n’y a qu’à le réchauffer…allez donc visiter le site :

www.salon-marjolaine.com 

 

SNCF…nous sommes en danger

Posté : 10 novembre, 2008 @ 3:00 dans Non classé | 6 commentaires »

Toute la presse en parle

Depuis plusieurs semaine, il ne se passe pas un seul jour sans que des actes de malveillance empêche le trafic de la  SNCF de se dérouler normalement…des retards sont à dénombrer pour cause d’avaries de caténaires et des milliers d’usagers bloqués ont été à dénombrer…

Hier soir, dans l’Aude,  vers 23H50, un TGV a percuté deux blocs de béton qui avaient été placés sur la voie avec l’intention d’occasionner un accident grave…

Nous sommes en danger quand nous prenons le train…la bêtise humaine a ses limites…les saboteurs doivent être arrêtés, ils le seront, et recevoir une punition très sévères pour mise en danger de la vie d’autrui!!!

C’est mon coup de gueule du jour et j’espère que vous comprendrez que les usagers de la SNCF ont droit à leur sécurité.

SPORT EMOTIONS10 /11/08 Fin du Match Simon

Posté : 10 novembre, 2008 @ 1:31 dans Non classé | Pas de commentaires »

Yahoo.fr

 

 

SIMON BAT FEDERER EN TROIS SETS 

 

4-6  6-4  6-3

Excuses du voleur

Posté : 10 novembre, 2008 @ 1:30 dans Non classé | 4 commentaires »

AFP

Bristol dans  l’Ouest de l’Angleterre, le gérant d’un magasin d’alimentation a reçu une lettre pour le moins inattendue…

« Bonjour, je vous écris pour réparer ce que j’ai fait; il y a sept ans je suis entré dans votre magasin et j’ai volé 400 cigarettes…je vous joins 100 livres (123 euros) pour rembourser ce que j’ai volé… »

« J’étais drogué, je ne savais pas ce que je faisais aujourd’hui je ne me drogue plus  et j’essaie de mener une vie honnête et décente »

Le gérant du magasin a promis de verser l’argent à une association d’aide aux drogués

Belle histoire…

HOROSCOPE (Capricorne)

Posté : 10 novembre, 2008 @ 8:54 dans Non classé | 4 commentaires »

AMOUR

L’amour ça va , ça vient et vous dans cette folie amoureuse…que faites vous? il va vous arriver un nouvel amour…regardez bien!

CHANCE

Si la chance n’est pas au rendez vous ce n’est pas si grave vous n’êtes pas seuls et vous savez les chanceux??

TRAVAIL

Vous aurez de bonnes opportunités à saisir…faites tout de même attention à vos finances cette semaine..on ne sait jamais ce qui peut arriver

Le ciel a changé de couleur (Le départ de Sénada) 2

Posté : 10 novembre, 2008 @ 6:24 dans liberte de pensee | 6 commentaires »

Quand  Elodie arrive avec la voiture devant la maison d’Ivic pour aller chercher Sénada, elle se demande encore pourquoi cette dernière quitte le village. André ne lui a rien dit…et quand André ne dit rien c’est qu’il ne faut pas lui demander. Elle gare la voiture devant la maison et entre…Sénada est dans le hall avec ses valises

_bonjour Sénada, je viens te chercher, tu es prête?

_oui, mais j’en ai gros sur la patate, ton beau frère ne m’a pas fait de cadeau…

_c’est lui qui te fait partir?

_oui, il m’a trouvé un travail en ville…

_mais c’est merveilleux, tu va pouvoir gagner de l’argent et bien vivre…trouver un fiancé et te marier…

_ je ne veux pas me marier, j’aurais préféré rester mais je fais peur à ma soeur, elle a peur pour son chéri

_je comprends maintenant

_oui, allez , ne perdons pas de temps…Je quitte ce village et je n’y reviendrais plus jamais

_nous allons mettre tes bagages dans le 4×4 et en avant!

Le véhicule chargé, elles montent toutes les deux dedans et s’en vont vers la ville…

André a vu de loin le départ de Sénada…il semble serein…mais dans son coeur, il n’est pas trés fier de lui…il aurait préféré garder Sénada, l’éduquer et la rendre bonne …mais il y avait urgence et pour lui c’est un echec…lui l’ancien prêtre ne sait plus parler aux humains…

Aïda prend congé de Valérie, le thé était excellent…les petits gâteaux également…les deux femmes nt promis de se revoir chez Aïda…Valérie pense que André devrait en avoir terminé avec son deuil, l’homme lui fait envie…elle y pense la nuit dans son lit…elle se voit blottie contre cet homme aux yeux ténébreux mais si amoureux…

André a les mêmes pensées…il a envie de Valérie…il se souvient de leurs étreintes chez elle et cela suffit à le mettre en émoi…ses yeux changent de couleur…le ciel également…c’est une tempête d’été qui est en train de s’abattre sur le village, cette même tempête qui avait failli l’emporter lui et Marie dans un précipice il y a de cela 12 ans…Il se souviens et se rends compte que Sénada et Elodie sont dans la descente si dangereuse…dans un temps pareil c’est impossible de descendre…il prie…

 

OPTICAL CONSULTING |
quoid'neuf ? |
Mieux Vivre @ Mimizan |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Au fil des saisons
| Parlons en...
| SYNDICAT FO UES BOILEAU NRJ...