NOUVELLES d’hier, d’aujourd’hui, de demain

A se lire, on finit par se connaitre………….

Le tiercé de pépère

Classé dans : Essais — 30 octobre, 2008 @ 17:55

La vie suit son cours et mon tapis volant reste stable au dessus des souvenirs de Francis…le foot et le chant dit il…Il a aussi sa deuxième quatrième à réussir…

Fini les filles…au travail, je ne vais pas moisir dans cette classe donc je me donne à fond. Je ne suis pas bon en maths mais je me débrouille. Pour les devoirs on s’est arrangé les filles de la classe et moi…je leur fait leur dissertation et elles me font mes devoirs de maths…Quatre filles, donc quatre dissert à rédiger avec le même sujet…il faut changer de style pour chaque fille de sorte que la prof ne s’aperçoive de rien…Le pire c’est qu’à ce petit jeu là, les filles avaient toujours une meilleur note que moi car je rédigeais ma dissertation en dernier..forcément je n’avais plus beaucoup d’idées pour cette cinquième copie…

J’adorais le week end quand mes grands parents maternels venaient à la maison. Le dimanche matin mon grand père et moi faisions le tiercé…Mon grand père était un grand joueur…il jouait à tout…les cartes, le ping pong, les boules et bien sur les chevaux. Ce dimanche là, il me dit « je te paie un jeu simple, donne moi trois numéros »…je donne au hasard 4-8-13… »Non, je veux bien jouer le 4 et le 8 mais pas le 13 c’est de l’argent mis à la fenêtre! » je suis jeune, j’écoute mon grand père et nous changeons la combinaison…

L’après midi je suis au foot, nous jouons contre Lesquielles Saint Germain, un petit village au dessus de Guise. A la mi- temps, comme il n’y a pas de vestiaires, je m’assois sur la pelouse au bord du terrain et nous écoutons la radio…ils donnent les résultats des courses et mon numéro 4 8 13 arrive dans l’ordre…mon grand père nous a fait perdre…Quand je suis rentré à la maison…nous nous sommes regardé d’un air amusé…nous étions complices dans ce coup là..personne n’a jamais rien su…dommage, à cette époque, gagner le tiercé dans l’ordre avec un tocard à l’arrivée… ça payait!!! Mais mon grand père ne jouait pas pour gagner…il jouait pour jouer…c’était sa passion…le jeu…

6 commentaires »

  1. Nathalie dit :

    Bonsoir Francis,

    C’est bien aussi de jouer pour dire de jouer. Je ne m’atarde pas ce soir. Je n’ai pas la forme, je suis malade.
    Je te souhaite une bonne soirée.
    Nathalie en mode déjà couchée.
    Bises.

  2. francis02 dit :

    merci de passer Nathalie
    malgré ta maladie
    il faut te soigner
    je te souhaite bon courage
    restes couché
    je pense à toi
    bisous
    francis

  3. Thierry Couprai dit :

    J’aime ta relation avec ton grand-père. Vous étiez complices.
    J’ai aussi beaucoup aimé tes dissertations à la chaine. Il fallait effectivement beaucoup d’imagination, et tu en as beaucoup comme tu le prouves aujourd’hui.
    Belles histoires Francis
    Amitiés.Thierry

  4. opalesud dit :

    Mon grand-père maternel jouait lui aussi au tiercé par passion , ainsi qu’aux cartes le reste du temps , mais n’avaient-ils pas raison , nos anciens , lorsqu’on regarde la vie maintenant …..
    Tu es un homme au grand coeur , Francis , faire les dissertations des autres , maintenant ce temps là est fini !
    Bises
    Stella

  5. francis02 dit :

    merci pour tes compliments Thierry
    mais c’était une sacré époque quand j’étais gamin
    bonne journée
    bises
    francis

  6. francis02 dit :

    bonjour Stella
    j’adore voir les anciens « taper le carton  »
    bientôt on ne le verra plus
    les distractions des jeunes ont changé
    bonne journée
    bises
    francis

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

OPTICAL CONSULTING |
quoid'neuf ? |
Mieux Vivre @ Mimizan |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Au fil des saisons
| Parlons en...
| SYNDICAT FO UES BOILEAU NRJ...