NOUVELLES d’hier, d’aujourd’hui, de demain

A se lire, on finit par se connaitre………….

Archive pour le 10 octobre, 2008

Histoire d’eaux

Posté : 10 octobre, 2008 @ 5:55 dans Essais | 9 commentaires »

Mon tapis volant survole les souvenirs de Francis dans cette petite ville où il a vécu sont adolescence, je survole aussi le donjon d’un château fort…mais allons voir Francis…que voyons nous aujourd’hui?

En face de notre maison se trouvait un beau stade entouré de hauts grillages. La ville n’ayant pas encore de gymnase les sport dits de salle se déroulaient dessus. Une piste en cendre noire permettaient aux athlètes de s’échauffer. Cette piste, je l’avais fait mienne et chaque fois que je le pouvais, j’allais y courir allongeant les kilomètres sans être essoufflé, ce qui me faisait dire qu’un jour je battrais Jazy!!!!. Mes parents me voyant toujours si réactif et sportif m’inscrirent au Basket. Ma mère a toujours dit que les petits grandissaient en pratiquant le basket…je n’aimais pas ce sport mais j’allais aux entraînements sur mon stade…jusqu’au jour où le club s’est rendu compte qu’il n’avait pas assez de minimes pour aligner une équipe…pas d’équipe, pas de compétition…Plus de Francis au basket et Francis resta petit.

Un après midi, la maison était calme et sereine, ma mère était en train de coudre tranquillement dans la salle du fond. Mon père arriva, pressant le pas. Il nous annonça qu’il fallait rehausser tous les meubles car la rivière qui traversait la ville allait déborder…panique pour mes parents…nous les enfants, on nous laissa à l’écart de toute cette histoire et ce fut pour moi merveilleux…Nous sommes allés à l’hôtel, nous y mangions midi et soir et y dormions la nuit. Pas d’école en raison des inondations…vous pensez, la rivière passait dans notre cour. La journée pendant qui mes parents allaient à la maison où ils rajoutaient des cales en fonction de la montée des eaux, j’étais placé chez un collègue à mon père qui n’était pas inondé. Et là, j’ai vu pour la première fois de ma vie le sein d’une femme…le jeune femme qui m’accueillait allaitait un nouveau né…Que c’était beau à voir…

Le trader de Toulouse

Posté : 10 octobre, 2008 @ 5:00 dans Non classé | 4 commentaires »

Reuters

Il fallait y penser!!!

Un ancien trader parisien a ouvert un pub à Toulouse ou le prix de la consommation varie en fonction de la demande. Il a imaginé un logiciel qui attire les curieux depuis son ouverture il y a quelques mois.

En fonction de la demande des clients les prix évoluent toutes les 100 secondes pour chaque boisson. Par exemple plus le gin est demandé plus il coûte cher et inversement….c’est comme à la bourse.

Installé au coeur de la ville rose, ce pub propose une quarantaine de boissons dont la côte évolue en fonction de la demande sur un grand tableau électronique situé au dessus du comptoir. Tous les soirs il enregistre de véritables crash au cours desquels les prix s’éffondrent. Dans ce cas, le client a 100 secondes pour commander et profiter du prix du marché.

Il fallait y penser…

Nouveau loto 2

Posté : 10 octobre, 2008 @ 4:00 dans Non classé | 4 commentaires »

Le Parisien, RTL matin

Je vous avais présenté le nouveau la semaine dernière…après deux tirage ce sont sept millions de parieurs qui se rebiffent. C’est un mécontentement général. Le Parisien en fait sa première page et RTL matin son enquête auditeur.

Beaucoup de joueurs se plaignent des changements effectués par la française des jeux. La colère gronde et chacun de demander le retour à l’ancienne formule. Le prix est prohibitif…2 euros pour un tirage c’était 1,2 pour Deux tirages. Celui qui faisait 8 grilles par semaine ne peut plus en faire que deux…donc moins de chance de gagner…

En juillet prochain, La Française des jeux n’aura plus le monopole et je pense que beaucoup « changeront de crèmerie » car ici qui se fait du beurre sur le dos des joueurs?

 

DIM

Posté : 10 octobre, 2008 @ 3:00 dans Non classé | 1 commentaire »

Aujourd’hui en France

Que reste-t-il de Dim?

Cinquante ans après le début de l’aventure, la marque de lingerie qui employait jusqu’à 5 000 personnes a divisé par trois ses effectifs. Les productions s’en vont l’une après l’autre de France. Les usines ont fermé, et plusieurs milliers d’emplois ont disparu.

Et ce n’est peut être pas fin. Mondialisation galopante oblige, le 31 décembre l’entreprise arrêtera de fabriquer de la lingerie et ce sont quatre vingt six personnes qui sont concernées par cette fermeture. En 2009, l’usine d’Autun ne fabriquera plus que des bas…la production de lingerie est sur le point d’être délocalisée. Il semble, selon la direction, que tout le monde serait reclassé, il n’y aura pas de licenciement…mais la France continue à détruire des emplois et ce n’est pas bon…

Souvenez vous « tata tata tata… » une exposition sur Dim et la publicité se tient actuellement à Autun pour le cinquantenaire de la marque.

Séparation cambodgiennne

Posté : 10 octobre, 2008 @ 1:25 dans Non classé | 4 commentaires »

AFP

Pour éviter une procédure de divorce longue, coûteuse et compliquée, un cambodgien et son épouse se sont séparés et ont coupé littéralement leur maison en deux.

Ils habitent à 100 kilomètres de Phnom Penhe ont décidé de refaire chacun leur vie. Il ont procédé au partage des biens le mois dernier. Le mari a accusé son épouse de ne pas avoir pris soins de lui quand il avait été malade.

Ils se sont mis d’accord pour couper la maison en deux à parts égales, la parie du mari étant déplacée et celle de l’épouse restant sur place. Pour le terrain, ils ont partagé en quatre, deux parties pour le fils et la fille du couple. Les deux autre partie pour chacun des conjoints.

Qui a la cuisine?

SPORT EMOTIONS 10/10/08

Posté : 10 octobre, 2008 @ 10:53 dans Non classé | 6 commentaires »

Le Parisien, Yahoo.fr

On arrête plus de faire des supputations sur le remplacement de Domenech. Le pauvre sélectionneur est soumis à une sacré pression. Ce matin le Parisien titre « La fédération vote Laurent Blanc » et on nous dit que le moment venu, il pourrait venir remplacer l’actuel sélectionneur qui n’est plus en mesure de se défendre. Il aurait grillé tous ses jokers…Attendons la fin du match de samedi…

William Gallas est forfait (cuisse), Boumsong a été appelé pour le remplacer.

Ribéry dit dans les colonnes du Parisien  » On est quand même l’équipe de France » ça veut dire « on a pas à avoir peur de la Roumanie quand même »

Rallye : Début du tour de Corse, Loeb pourrait être sacré champion du monde à l’issue de l’épreuve.

Rugby : ce soir Munster -Montauban en coupe d’europe

Tennis : début lundi des masters séries de Madrid, Federer sera présent, il vient de le confirmer

 

HOROSCOPE (Gémeaux)

Posté : 10 octobre, 2008 @ 9:20 dans Non classé | 10 commentaires »

AMOUR

Les gémaux sont de plus en pus amoureux, il va falloir un jour faire un choix difficile…et c’est à vous et vous seul de le faire ce choix, ne comptez sur personne d’autre…

CHANCE

Vous avez une petite chance à l’euromillion, mais infime, réservez vous plutôt pour un  jeu de société, c’estmoins risqué pécuniairement!

TRAVAIL

Votre travail commence à vous peser, il faut que chacun y mette du sien sinon la pénibilité va augmenter et vous serez bien en peine.

LE CIEL A CHANGE DE COULEUR 3 (Valérie et Sénada )2

Posté : 10 octobre, 2008 @ 7:13 dans liberte de pensee | 2 commentaires »

André ne sait que faire devant le refus de Sénada, l’homme est trés bon et ne peut pas se fâcher avec quelqu’un…parfois il se dit que ce n’est pas de la bonté mais de la faiblesse. Il retourne voir Paulo

_elle ne veut pas …

_attends, tu es chez toi, je vais voir Aïda et Ivic pour régler cette affaire là…

_ne sois pas trop brusque

_ne t’inquiètes pas

Paulo part chez Ivic tandis que André repart pour essayer de raisonner Sénada. Il arrive chez lui, la jeune femme est en train de faire le ménage et le regarde entrer sans s’occuper de lui

_Sénada, Ivic et Aïda vont venir, il faut que tu entendes raison, tu ne peux cohabiter avec Valérie

_pourquoi c’est moi qui dot partir …?

_mais elle est mon invitée et tu pourras venir quand tu voudras me rendre visite, mais tu ne peux pas dormir ici, ta place est avec la petite Maya et ses parents

_je sais ce que tu as dans la tête…

_je n’ai rien dans la tête Sénada, on vient à peine d’enterrer Mira et tu me déçois de penser ça de moi

_bon je te crois et puis après de toute façon la juge, elle va pas rester éternellement, je reviendrais, je repars…à bientôt!

En partant elle croise Paulo qui arrive pour lui parler…

_pas la peine Paulo!!!je pars…mais je reviendrais et tu verras la juge, je vais m’en occuper moi!!!

_sois sage Sénada, il y a eu assez de malheur pour André…

Elle ne lui répond pas, elle se rend chez sa soeur.

Valérie est dans la montée vers le village, son congé est accepté par son supérieur hiérarchique et elle va pouvoir s’occuper d’André…son André. Le malheur fait son bonheur…Elle arrive à ‘entrée du village…Kristo est calme à cette heure de l’après midi. Elle gare son véhicule sur la place…elle regarde la plaque marquée Mira, elle se recueille un instant à la pensée de la jeune femme et se rend à la direction du village.

Quand elle entre dans le vaste hall, elle s’aperçoit que Sénada est là, à l’attendre

_il n’y a personne pour l’instant Madame la juge, je suis désolée

Valérie ne répond pas et sort du hall, elle se dirige vers la maison d’André…elle rencontre Paulo qui va à la direction

_ Bonjour Paulo, André est chez lui?

_ bonjour, oui, il arrive.

_je vais aller chez lui pour le voir

_allez y, à tout à l’heure…

Quand André voit Valérie, son visage s’éclaire….

 

OPTICAL CONSULTING |
quoid'neuf ? |
Mieux Vivre @ Mimizan |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Au fil des saisons
| Parlons en...
| SYNDICAT FO UES BOILEAU NRJ...