NOUVELLES d’hier, d’aujourd’hui, de demain

A se lire, on finit par se connaitre………….

1° MAI CHEZ GODIN

Classé dans : Non classé — 13 juillet, 2008 @ 8:24

Je ressors cet article du 27 avril 2008 car il avait été trés lu et je voulais le faire lire une fois encore. N’hésitez pas à cliquer sur le lien en bas de l’article pour aller visiter le familistère Godin!

 (Le Journal du Dimanche)

Il me faut vous parler d’un lieu unique, près duquel j’ai passé une partie de ma jeunesse. On ne doit pas se souvenir de moi là bas, j’en suis parti trop jeune, mais moi, je me souviens d’eux.

Le familistère, créé par Jean Baptiste Godin au milieu du XIX° siècle, était un lieu de vie et de paix pour les ouvriers de l’usine du nom du fondateur.

A Guise, dans l’Aisne, un ancien ouvrier, propriétaire d’une fonderie crée un  ensemble immobilier pour ses ouvriers et leur famille. Pour l’époque, c’est le luxe. Pas besoin d’aller chercher l’eau au puits, ils ont l’eau courante, le chauffage central et toutes les commodités dans ces immeubles. On l’appelait la cité radieuse. 1200 ouvriers y vivaient.

C’était une ville dans la ville, avec école, théâtre, bibliothèque et même piscine. La boulangerie et l’épicerie n’avaient que les employés comme clients et les prix pratiqués étaient adaptés aux bourses.

C’est dans cette cité radieuse que l’on fêta pour la première fois au monde, en 1867, le 1° mai, dix neuf ans avant l’obtention des ouvriers américains de la fête du travail.

J’ai vécu ces premiers mai au familistère ou les ouvriers de Godin et les gens de la ville de Guise dansaient et buvaient de la pelure d’oignon dans la cour centrale du familistère sous les verrières…..C’était un sacré bon temps….

 www.familistere.com

 

 

 

7 commentaires »

  1. chamade1000 dit :

    C’est bien raconté
    Et c’est vrai qu’à notre époque, on ne s’amuse plus comme avant
    Mais bon, tout change et pas toujours en bien
    Amitié
    Bonne soirée
    Francine

    Dernière publication sur Mes émotions : A cette enfant que j'étais °°°°°

  2. francis02 dit :

    J’ai vécu là bas, quand j’ai vu l’article dans le journal, j’étais obligé d’en parler
    les bals au familistère dans la cité radieuse ont enchanté ma jeunesse
    bonne soirée bises

  3. 4aru7eb dit :

    Oui, c’est vrai, moi je me souviens aussi de tous ces bals dans les campagnes
    Nostalgie
    Bises
    Suzanne

  4. francis02 dit :

    c’est là que j’ai appris à danser
    que de souvenirs!
    bises

  5. opalesud dit :

    Je comprends mieux que tu l’ai resorti , ne sois pas trop nostalgique , pense au Futur proche
    Bises
    Stella

  6. saintsulpice dit :

    C’était l’époque des « patrons paternalistes »!

    A+ Francis

    Saint-Sulpice

    Dernière publication sur Saint-Sulpice photography : Frédéric Heckel

  7. francis02 dit :

    c’est quand même une belle époque
    j’y ai connu les travailleurs, les parents de mes amis
    et je les salue aujourd’hui
    bises
    merci de votre visites

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

OPTICAL CONSULTING |
quoid'neuf ? |
Mieux Vivre @ Mimizan |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Au fil des saisons
| Parlons en...
| SYNDICAT FO UES BOILEAU NRJ...