NOUVELLES d’hier, d’aujourd’hui, de demain

A se lire, on finit par se connaitre………….

ROBOT ANTI HEURES SUPPLEMENTAIRES

Classé dans : Non classé — 4 juillet, 2008 @ 17:15

Libération.fr

le japon pense que les heures supplémentaires coûtent trop chers à l’entreprise. Ainsi un robot de surveillance va patrouiller dans les locaux et bureaux d’une entreprise pour faire la chasse aux adeptes des heures supplémentaires qui reviennent trop chères à l’entreprise.

Un robot monstre en métal sur roulettes  a été construit par la société privée japonaise Alsock.

Ce robot peut en quelques minutes faire le tour de l’entreprise pour y déceler les anomalies. Il peut même prendre l’ascenseur pour aller dans les étages.

La location du monstre de fer coûte 2300 euros par mois. Et il ne fait pas d’heures supplémentaires!

A quand les robots de ce type chez nous?

 

8 commentaires »

  1. peurnoire dit :

    A quand la retraite à 35 ans ? Merci de voir ce blog qui débute et fait partie du chalenge : http://jeansol.unblog.fr/

    Dernière publication sur Lectures noires : De retour, enfin ! Tout ça parce qu'aucun ne valait la peine d'être cité...

  2. francis02 dit :

    Merci de ta visite
    amicalement

  3. chamade1000 dit :

    Bonsoir
    Ah non pas des robots, pas ça! Je n’aime pas du tout moi!
    Bises
    Francine

    Dernière publication sur Mes émotions : A cette enfant que j'étais °°°°°

  4. francis02 dit :

    Francine comme je te comprends
    les japonais mettent des robots partout
    bises et merci de ta visite

  5. fantômette dit :

    FAUDRAIT SAVOIR ! en france on nous demande d’en faire ! quand au robot …mais c’esst un vrai cauchemar ? pff…

  6. francis02 dit :

    c’est l’arme ant heures sup au japon!!!
    comprends qui pourra
    bises

  7. saintsulpice dit :

    Pour info: Les Japonais sont connus depuis les années 80 pour faire passer leur travail avant leurs loisirs mais ce surmenage a des conséquences dramatiques, une hausse des cas de « karoshi », « la mort par surmenage ».

    Une étude du ministère de la Santé et du Travail indique que 21,4% des hommes ont fait plus de 80 heures supplémentaires au mois de juillet cette année, un chiffre en progression de 0,2% par rapport à l’an dernier, un record pour la décennie au Japon, rapporte l’agence Kyodo.

    Cette étude, reconduite chaque année en juillet, montre que les hommes approchant la trentaine ou à peine trentenaires sont la catégorie la plus soumise au travail excessif avec 27% d’entre eux dépassant les 80 heures supplémentaires par mois, contre 25,7% pour ceux approchant la quarantaine.

    Le ministère a déclaré par le passé que dépasser ce quota de 80 heures exposait le travailleur à « karoshi ».

    Le nombre de cas a bondi de 68% pour atteindre au mois mars dernier les 143 décès en un an, selon les chiffres du ministère qui tient compte du nombre d’heures supplémentaires lors du dernier mois quand elles dépassent les 100 heures et du nombre d’heures supplémentaires au-delà des 80h au cours des deux à six mois avant d’évoquer le surmenage comme cause d’un décès.

    Bonne soirée

    Saint-Sulpice

    Dernière publication sur Saint-Sulpice photography : Frédéric Heckel

  8. francis02 dit :

    merci pour ces précisions trésdétaillées
    tu es un vrai expert du Japon
    merci
    à plus
    amicalement

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

OPTICAL CONSULTING |
quoid'neuf ? |
Mieux Vivre @ Mimizan |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Au fil des saisons
| Parlons en...
| SYNDICAT FO UES BOILEAU NRJ...