NOUVELLES d’hier, d’aujourd’hui, de demain

A se lire, on finit par se connaitre………….

L’appel du 18 Juin 1940

Classé dans : Non classé — 18 juin, 2008 @ 16:52

C’est le devoir de mémoire de se souvenir de cet appel lancé par le Général de Gaulle le 18 juin 1940 à la radio de Londres.

« Mais le dernier mot est il dit? L’espérance doit elle disparaître? La défaite est elle définitive? Non! » Ce sont ces phrases qui résonnent encore quand j’évoque cet appel. Je l’ai entendu et entendu lors de cérémonies commémoratives et la Marseillaise qui suivait me mettaient toujours quelques larmes aux yeux.

Qui l’a entendu ce jour là? Je ne sais pas mais ce que je sais c’est qu’un pays s’est relevé et s’est mis à espérer et c’est cet espoir donné à ses subordonnés qu’un chef fait qu’il est un chef. C’est ce discours digne de Napoléon au pied des pyramides qui redonne le moral aux troupes et c’est cette conviction qui a fait dire à Leclerc lors de son serment de Kouffra  » nous ne nous arrêterons que quand le drapeau Français flottera sur la cathédrale de Strasbourg » Et, il a tenu parole, ils ont tenus parole, de Gaulle, Lerclerc et les autres.

C’est aujourd’hui un anniversaire et c’est un signe d’espoir pour tous ceux qui doutent dans quelque domaine que ce soit. Seule la volonté peut nous faire devenir grand!

2 commentaires »

  1. 4aru7eb dit :

    Merci, Francis, pour ce message d’espérance, oui je me souviens, j’ai entendu ces phrases du Général de Gaulle et de Leclerc, et c’est vrai j’en ai encore les larmes aux yeux.
    Bises
    Suzanne

  2. francis02 dit :

    merci de ton témoignage Suzanne
    bises
    francis

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

OPTICAL CONSULTING |
quoid'neuf ? |
Mieux Vivre @ Mimizan |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Au fil des saisons
| Parlons en...
| SYNDICAT FO UES BOILEAU NRJ...