NOUVELLES d’hier, d’aujourd’hui, de demain

A se lire, on finit par se connaitre………….

Archive pour le 14 juin, 2008

Demain au programme

Posté : 14 juin, 2008 @ 8:53 dans Non classé | 2 commentaires »

Demain dimanche, je vous propose en plus des histoires habituelles :

La personnalité de la semaine : « bonne fête papa » vers les 09H30

Toujours l’euro 2008  avec des réactions de joueurs de l’équipe de France comme Henri qui dit qu’il faut y aller…

L’horoscope des Poissons

Un article sur la précarité

et…des surprises

A demain, bonne nuit

Francis

ADDICTION AU TELEPHONE PORTABLE

Posté : 14 juin, 2008 @ 6:23 dans Non classé | 9 commentaires »

AFP

Deux adolescents de 12 et 13 ans sont soignés en Espagne pour « une addiction au téléphone portable »

Il sont arrivé dans un centre spécialisé pour leur « addiction »  à +messenger+ (système d’envoi de messages rapide par internet) et c’est là que les spécialistes se sont aperçu qu’ils avaient également une « addiction » au téléphone portable.

Ces deux jeunes possédaient un téléphone portable depuis un an et demi et l’utilisaient à volonté sans contrôle parental, ce qui a contribué à les mettre en échec scolaire.

Le traitement devrait durer au moins deux ans et demi. Les enfants passaient cinq heures par jour sur leur portable.

Et nous qui blogons en permanence, on a pas une addiction à internet?

Lettre à Isabel

Posté : 14 juin, 2008 @ 5:06 dans Essais | 2 commentaires »

Je vous l’ai déjà dit, je travaille à la demande parfois. Cet après midi, j’ai rencontré un ami de longue date. Je lui ai raconté mon blog devant un petit café et nous avons bien discuté. Il m’a demandé d’écrire à une femme qu’il n’a pas revu depuis plusieurs années et il ne sait pas ce qu’elle est devenue. Isabel est un prénom d’emprunt, seul la fin de ce prénom est juste. Lui, il ne donne pas son prénom mais l dit que si cette Isabel lit cette lettre, elle se reconnaîtra et saura qui lui a écrit/

Isabel,

Souvient toi de cette dune que nous avons monté ensemble. Elle était si haute et la pente si rude que je t’ai aidé. Mes mains ont pris les tiennes et nous sommes montés main dans la main. Rappelles toi que j’ai lâché ta main avant de descendre et que nos mains se sont frôlées sans se toucher dans la pénombre de ce clair de lune sous les pins. La piste était faite pour nous deux. Jamais je ne t’aurai touché si tu ne me l’avais pas demandé.

Souviens toi du soir de mon anniversaire quand nous sommes partis seuls tous les deux sur la route jusqu’à un petit café ou on pouvait choisir sa musique et danser. Nous avons dansé »j’aimerais faire l’amour avec toi » de Polnaref et ensuite nous avons écouté les « sucettes à l’anis d’Annie » quel programme…

Souviens toi que je voulais te rendre jalouse parce que tu ne voulais pas m’aimer et ces caresses que je te faisais sur la plage chaude quand tu faisais semblant de dormir après le bain.

Et cette dernière soirée ou je t’ai embrassé timidement sur la joue avant que tu ne rentres dans ta tente. Et ce dernier matin qui t’as vu pleurer dans la rosée…

Tu te souviens de moi Isabel?

LIEU DE CONVIVIALITE

Posté : 14 juin, 2008 @ 1:54 dans Non classé | 2 commentaires »

Le Parisien

Le Parisien publie aujourd’hui la lettre d’un lecteur sur le métro qui mérite d’être relatée.

On dit le métro est le parfait exemple de l’ambiance anonyme. On voyage, on ne se regarde pas et on ne se sourit pas. On va travailler ou faire nos emplettes. Il s’est passé quelque chose sur la rame 12 station vaugirard dernièrement.

Le métro stoppe après une centaine de mètres. Les lumières s’éteignent, l’éclairage de secours prend le relais et le conducteur informe ses passagers. Un homme a été détecté inanimé sur la voie. Les services de secours vont le sauver. Chacun se regarde et le conducteur continue à donner des nouvelles à ses passager. Il leur demande enfin de sortie des rames car le courant ne peut être rétabli. Il libère manuellement l’échelle de secours et en disant que c’est la première fois que ça lui arrivait, il aide les passager à descendre sur le ballaste.

Notre lecteur est trés intéressé de voir qu’une solidarité se met en place et que chacun aide son voisin. Une dame portant un bébé est prise tout de suite en charge  et ce qui est intéressant c’est qu’il n’y a plus d’anonymat….

On se côtoie sans se voir, on se rencontre dans des moments difficiles et on devient presque amis. J’aime ces histoires.

NON IRLANDAIS

Posté : 14 juin, 2008 @ 12:12 dans Non classé | 4 commentaires »

 Cet article n’est pas un article politique, c’est un fait de notre société.

Mais que croyaient les dirigeants européens? !!! Qu’espérait ils donc?

L’Irlande vient de dire « NON » au traité européen de Lisbonne et personnellement je la remercie. On nous a volé note référendum en le transformant à l’identique et en nous empêchant de nous exprimer. Nous avons été les premiers à dire « NON » en devenant le « mouton noir » de l’Europe. Merci amis irlandais!

J’aime l(Europe mais pas cette Europe que vous nous construisez messieurs « qu’on nomme grands ». Mes instituteurs m’ont toujours appris que la France, ce grand pays avait assez de blé, avait assez de lait, avait assez de poissons pour nourrir sa population. Vous, vous mettez nos champs en jachère, nous n’avons plus de blé…Vous supprimez nos vaches, nous n’avons plus assez de lait et vous interdisez cette pèche que nos ancêtres aimaient tant et nous n’avons plus de poissons. Encore une décision d’interdiction de pèche du thon rouge hier!!!

Non, ce n’est pas l’Europe que nous avions imaginé et de toute façon, vous ne la ferez pas sans nous!!!

Merci mes amis irlandais!

BELLE HISTOIRE DE SOLIDARITE

Posté : 14 juin, 2008 @ 11:05 dans Non classé | 5 commentaires »

Le Parisien

Une ville du Calvados offre la cantine aux élèves défavorisé.

Dès la rentrée prochaine, les élèves les plus défavorisé pourront déjeuner gratuitement dans les écoles d’Hérouville-Saint-Clair dans le Calvados.

Le maire de cette commune de 24 000 habitants s’est aperçu que des enfants venaient à l’école le ventre vide et il ne l’accepte pas.

La gratuité concernera des familles avec deux enfants dont les ressources ne dépassent pas 1460 euros par mois ou 1800 euros pour des familles de trois enfants. La mairie prévoie donc d’accueillir entre 100 et 150 enfants de plus par jour. Cette mesure concerne également les enfants du primaire.

Certaines villes de la région parisiennes comme Noisy le Sec viennent d’abandonner la gratuité la jugeant trop onéreuse. Gageons que cette petite ville du Cavados arrive à nourrir ses enfants défavorisés. Nous serions trés content que cela fonctionne.

EURO 2008 9

Posté : 14 juin, 2008 @ 9:54 dans Non classé | Pas de commentaires »

Le Parisien et toute la presse française…

Balayés, dynamités, explosés, retournés et KO debout!!! L’équipe de France a pris quatre buts, n’en marquant qu’un à des oranges bien organisés et jouant au football à la perfection. Ce matin, les supporters français ont « la gueule de bois ». C’est une première dans une phase dans une phase finale de compétition internationale depuis 1958 (5 à 2 face au Brésil). Il reste un mince espoir de se qualifier et pour cela, il faut battre l’Italie mardi et que la Roumanie perde contre les Pays Bas. Et si la Hollande, voulant se débarrasser de deux nations majeures du football international faisait match nul avec la Roumanie? C’est sur, ils vont laisser leurs meilleurs joueurs au repos…..en prévision des quart de finale!!!

Que dire après cette défaite historique? Que les italiens ne sont pas mieux lotis que nous? On se rassure et …à mardi, ça va être chaud, trés chaud…il nous reste un mince espoir…

HOROSCOPE VERSEAU

Posté : 14 juin, 2008 @ 7:51 dans Non classé | Pas de commentaires »

AMOUR

C ‘est bien d’aider les autres et de s’entourer d’amis mais avez vous pensé une seconde que votre partenaire pourrait se sentir délaissé?

CHANCE

La chance, c’était hier, mais la semaine n’est pas terminée. Il y toujours de la place pour la chance. Souvenez vous en.

TRAVAIL

Votre travail ne vous laisse aucun moment de libre…lâchez les baskets, et faites ce que bon vous semble, demain il fera jour!!!

LE CIEL A CHANGE DE COULEUR (laisses moi t’aimer)

Posté : 14 juin, 2008 @ 6:47 dans liberte de pensee | 3 commentaires »

C’est dimanche, jour de grâce matinée pour Gilles et Semra…Mais Semra n’a pas envie de dormir, ses mains sous les couvertures caressent Gilles qui grogne. Semra se met sur le ventre boudeuse…La main de Gilles vient lui caresser les épaules, elle descend doucement dans le dos, Semra a des frissons, Gilles descend toujours pour s’arrêter au bas des reins, Semra grogne, Gille continue son exploration….

Marie est près de Paulo. Elle se rend compte combien elle l’aime. Finies les pulsions sur Alain, tout ceci est loin. Elodie lui a raconté son fantasme avec elle pour s’en débarrasser, mais depuis c’est Marie qui a ces images dans l’esprit chaque soir avant de s’endormir ou avant de faire l’amour avec son amoureux. Et puis, il y a cette question…est elle enceinte? et de qui si c’est le cas. Il lui faut faire un test de grossesse au plus tôt. Elle doit aller le chercher mardi mais pas dans la pharmacie de Gilles pour conserver l’anonymat. Elle caresse doucement les cheveux de Paulo qui va un peu mieux. C’est heureux…

Sur le Mont Igman, André est content. On vient de lui installer trois postes de téléphone. Un dans son bureau, un au dispensaire pour Alain et un au centre du village pour les mamans. Il va pouvoir téléphoner à se amis en France et Elodie projette déjà un appel à Marie dont elle s’ennuie.

Alain, lui, a vu partir Marie à regret, mais se dit que c’est la meilleure chose qui pouvait arriver. Son couple était en danger et tout redevient comme avant. Elodie est une maîtresse vraiment formidable. Elle aime….

L’APPEL (un drame )5

Posté : 14 juin, 2008 @ 5:48 dans vocation | 6 commentaires »

Le général de Corps d’armée convoque Fred dès le matin en arrivant au centre mobilisateur. La scène se déroule dans le bureau du chef de corps. Le général est assis à la place du chef de corps, ce dernier est assis un peu en retrait à gauche du général. Fred n’est pas invité à s’asseoir, il reste debout au garde à vous. Le général prend la parole, impressionnant.

_ vous vous rendez compte! je suis l’adjoint du chef d’état major de l’armée de terre et vous m’obligez à venir dans ce trou paumé en pleine foret parce que « monsieur » a reçu 15 jours d’arrêts!….

le coupant Fred intervient sur le même ton:

_ Ce n’est pas vous qui les avez pris ces 15 jours par le ministre! c’est quand même le ministre!

Le général se calme aussitôt

_ il n’empêche que je ne comprends pas, vous êtes bien noté il n’y a aucun problème dans votre carrière et pour votre carrière et vous me faites venir …enfin expliquez moi.

Fred redis ce qui est dans sa lettre. C’est une technique des enquêteurs de demander toujours la même chose pour savoir si vous ne variez pas votre version et ainsi être pris en flagrant délit de mensonge. Le général lui demande de sortir. Fred ne le reverra plus. Ce qu’il raconte maintenant c’est ce qu’on bien voulu lui raconter…

Le général a convoqué 12 soldats qu’il a tiré au sort, et un cadre du centre par grade. Un sergent, un chef, un adjudant et ainsi de suite…Il est reparti comme il était venu.

La chance (il pense) c’est que le chef d’état major de l’armée de terre à cette époque, était son ancien colonel de Belfort, celui qui l’avait fait passer sergent, celui qui l’ avait affecté au quartier Hatry et qui le protégeait depuis le début de sa carrière.

La sanction est tombée…Les 15 jours d’arrêts ont été supprimés, Fred obtient sa LAS et surtout Fred est inscrit au tableau d’avancement pour le grade d’adjudant chef….Il est content, mais il est en plein divorce!!!

 

 

 

OPTICAL CONSULTING |
quoid'neuf ? |
Mieux Vivre @ Mimizan |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Au fil des saisons
| Parlons en...
| SYNDICAT FO UES BOILEAU NRJ...