NOUVELLES d’hier, d’aujourd’hui, de demain

A se lire, on finit par se connaitre………….

Archive pour le 7 juin, 2008

LES INSOLITES DE MARIANNE

Posté : 7 juin, 2008 @ 4:59 dans Non classé | 4 commentaires »

France Soir.fr

Philippe Chatenay et Simon Marty journalistes de Marianne viennent de faire éditer un livre sur les 500 faits divers les plus insolites. Nul doute que ce livre sera votre livre de plage cet été. Préfacé par Jean François Kahn ce livre retrace des histoires incroyables. Je vous en livre quelques unes.

- un chauffard roumain, sourd et aveugle veut qu’on lui rende son permis

-un perroquet bavard, témoin des infidélités de son propriétaire, convoqué au procès du divorce

-un gardien de musée se prend en photo nu aux coté de personnalités en cire

-un polonais communiste passe dix neuf ans dans le coma et se réveille en plein capitalisme.

Jean Paul Sartre a dit qu’il ne fallait jamais négliger les faits divers pour comprendre une société en profondeur. Nous voila prévenus…a écrit le journaliste.

Alors, livre de plage ou livre de chevet?

BETE A BON DIEU

Posté : 7 juin, 2008 @ 2:06 dans Non classé | 11 commentaires »

Libération.fr

La ville de Caen organise chaque année un acte écologique méconnu et trés interessant.

Elle offre aux jardiniers à cette époque de l’année, des oeufs de coccinelles. C’est une solution naturelle pour lutter contre les pucerons. Ce qui évite l’utilisation des produits chimiques habituellement en vogue chez les jardiniers.

Vous pouvez venir de tout le département chercher votre tube d’oeufs. Vous laissez les oeufs dans le tube quelques jours et quand ils commencent à noircir, c’est signe que les larvent sont prêtes à émerger. Il ne vous reste plus qu’à déposer vos larves sur un rosier u autre clématite et plus de pucerons!

Bien entendu, tous les espaces verts de la ville sont traité aux oeufs de coccinelles!!!

LE FIL

Posté : 7 juin, 2008 @ 12:31 dans Essais | 12 commentaires »

Elle est sur son fil, telle une acrobate avec son ombrelle…Je suis au bout de ce fil et je l’attends. Si elle tombe, le fil se rompt et je n’ai plus de lien avec elle.

C’est une étoile qui passe dans le ciel et ce fil est le seul moyen de nous reconnaître de nous entretenir et de nous voir. Elle bascule, je crains la chute, elle se redresse, je suis heureux, elle me parle, je tiens le lien qui nous relie.

Cette histoire est née de mon imagination une nuit et je me devais de vous la raconter. Ce lien qui e relie à elle est comme ce fil qui se casse en cas de rupture et c’est mon angoisse…Quand je n’ai pas de nouvelle d’elle, je crains qu’elle ne soit tombée et que le fil soit coupé.

Ce lien est facile à couper, il suffit d’un mot mal compris, d’une tournure de phrase inadaptée et je me demandes, je reprends tous mes textes à la recherche de ce qui pourrait recoller ce lien, ce fil…J’ai un message, le fil est intact, je plane pendant qu’elle garde son équilibre sur ce fil pour pouvoir m’atteindre…

Elle hésite, ne sais pas si elle doit m’atteindre, si c’est vraiment bien de le faire et moi qui ne demande qu’à être atteint au bout du fil, au bout du lien.

Essaie de venir et ne tombes pas….Tu veux?

EURO 2008 Jour J

Posté : 7 juin, 2008 @ 11:27 dans Non classé | Pas de commentaires »

Toujours pas de référence journalistique si ce n’est l’Union de Reims que j’ai réussi à me procurer. Mais j’ai joué au football et cette discipline sportive m’a toujours passionnée.

Le chiffre du jour : 150 MILLIONS C’est le nombre de téléspectateurs estimés par l’UEFA pour suivre chaque rencontre. L’UEFA espère dépasser les 8 milliards de téléspectateurs pour ce mondial. Fermez les yeux et imaginez les retombées financières!!!

Pour la France, on ne sait toujours pas si Patrick Viera sera sur la feuille de match Lundi contre la Roumanie.

 Le journal que j’ai entre les mains parle de ce match trés important pour les français en Suisse… »Dans le feu ou dans le lac! » . Si on perd lundi, il est fort probable qu’on rentrera vite fait à la maison.

Aujourd’hui, c’est la Suisse qui va entrer en jeu contre la République Tchèque, suivie ce soir par le match Portugal Turquie. Et que la fête commence!!!

ROLAND GARROS 8 MONFILS A GRANDI

Posté : 7 juin, 2008 @ 9:56 dans Non classé | 2 commentaires »

Je n’ai pas de références journalistiques aujourd’hui et je vais vous le dénoncer….

Je suis tous les matins, lavé, habillé et ayant petit déjeuné, à 7H00 chez mon buraliste pour acheter la presse. ?Aujourd’hui, pas de livraison de journaux ce samedi. Les transporteurs de presse semblent faire la grève ce matin. En tout cas dans mon coin.

Il faut quand même penser que le samedi est le jour, pour le buraliste, au cours duquel il fait son meilleur chiffre d’affaire de la semaine. Et c’est un samedi, jour des finales de tennis, jour du début de l’euro de football que ces messieurs choisissent pour ne pas livrer les journaux. Ils veulent la mort des vendeurs de journaux. Les buralistes ferment un à un étranglés par les charges, boudés par les fumeurs à cause des prix du tabac et maintenant explosés par les transporteurs de presse.!!!

Messieurs les transporteurs, quand il n’y aura plus de presse à transporter, faute de vendeur, vous n’aurez plus besoin de faire grève…

En dehors de cela, il reste le sport. Monfils a perdu avec les honneurs, il sort grandi de ce tournoi et il nous annonce des lendemains qui chantent.

Demain Raph va nous refaire le coup des années précédentes, il n’a pas perdu un set depuis le début!!!

Aujourd’hui, c’est la finale dame, bon tennis!!

HOROSCOPE TAUREAU

Posté : 7 juin, 2008 @ 7:18 dans Non classé | 2 commentaires »

AMOUR

Votre réussite sera la sienne, ne vous laissez pas embobiner, vous seul pouvez dénouer cette situation. Faits lui plaisir, il n’y verra que du feu.

CHANCE

Si vous êtes chanceux habituellement, ce sera votre semaine, mais ne le dites à personne….Chuttttttttttttttttt

TRAVAIL

Le travail vous tend les bras, mai vous tendez vous les bras au travail? Il serait temps de vous y coller.

LE CIEL A CHANGE DE COULEUR (Week end sous haute tension)2

Posté : 7 juin, 2008 @ 6:47 dans liberte de pensee | 6 commentaires »

Marie croise les yeux de Alain. Ce dernier reste un peu en retrait puis s’avance vers elle, il l’embrasse simplement sur la loue en lui disant un bonjour discret. Cette scène est suivie avec intérêt par les autres personnes. André se dit que leur amour ne s’est pas terminé comme cela. Elodie scrute le regard des deux et s’aperçoit de l’émotion qu’ils ressentent à se toucher à nouveau. Elle est convaincue qu’Alain aime Marie, il aime sa petite Marie à elle. Mira, elle, voit d’un mauvais oeil tout ce déballage. C’est une femme franche, normale et ne comprends pas ces histoires de coeur à n’en pus finir. Elle aime André, point!!! Paulo est le seul à ne pas trop comprendre pourquoi la tension est montée d’un cran et il détend l’atmosphère en disant

_ on mange à quelle heure?

La diversion a bien pris et André saisit au bond cette opportunité.

_attendez, on va boire l’apéritif avant!!! je n’ai que du Kir mais c’est déjà ça!!!

_ du Kir mais c’est extra s’exclame Marie qui reprend des couleurs

Marie se rapproche d’Elodie et lui dit tout bas

_ il faut qu’on se parle

_ je le pense aussi…Tu l’aimes encore?

_ chuuuuut…tout à l’heure…

Les deux femmes ont un signe qui en dit long. Mira est partie à la cuisine pour préparer le plat. Elle y est rejointe par Elodie. Mira ne parle pas. Elle sait que André aime la jeune femme, elle l’a entendu crier son prénom dans son sommeil. Les deux jeunes femmes travaillent dans la cuisine sans se parler…Drôle d’ambiance….

Dehors les autres boivent l’apéritif, on entend dans les montagnes leurs éclats de voix. Marie n’a que d’yeux pour Alain. Elle épie chacun de ces gestes qu’elle trouve gracieux. Comme elle voudrait être encore dans ses bras!!!!Marie arrête!!! Tu vas tout gâcher….

L’APPEL (la solde)

Posté : 7 juin, 2008 @ 5:21 dans vocation | 4 commentaires »

Les affaires de budget réglés, Fred va avoir fort à faire avec les mauvaises habitudes prises par une administration de la petite ville dont dépend le CM. L’immobilisme va le faire se mettre en colère.

Il va falloir payer la solde des soldats comme chaque mois. Il est trésorier du centre et à ce titre il est le seul habilité à percevoir des fonds au bureau de poste. Il est le cotitulaire, avec le chef de corps, du compte chèque postal du centre. Pour payer la solde, il lui faut de l’argent. Il expédie une demande de fond au CCP, qui va fournir ces fonds au bureau de poste de la ville. Parallèlement, il va adresser au receveur(qui est une receveuse) un billetage précis de ce qui lui est nécessaire. Il fait donc dans les règles et inscrit la somme demandée sur sont carnet de perception de fonds. Ce carnet est vierge..Il se demande pourquoi, un instant mais n’y prête plus attention.

La solde est versée individuellement aux soldats par le trésorier. Il se rend donc à la poste pour y récupérer les fonds. Le receveur le reçoit, elle lui dit qu’elle ne lui donnera pas d’argent parce qu’elle ne le connaît pas. Elle a toujours donné l’argent  à la secrétaire du chef de corps et, pour elle, ce n’est pas Fred qui va changer son règlement à elle. La poste!!! c’est elle!!! Fred a beau lui expliquer qu’elle s’engage dans une fausse route, qu’il connaît le règlement, elle ne veut rien savoir. Les deux têtus se quittent fâchés. Dés son retour au quartier, Fred rend compte au chef de corps qui ne comprend pas tellement, en plus, sa femme est là….alors…!!! Fred téléphone au commissariat.

_ adressez moi un message, lui dit la secrétaire, et de votre coté adressez une lettre expliquant le conflit au directeur départemental de la poste et au directeur des comptes chèques postaux. Surtout, campez sur vos positions

_ je vous remercie pour tous ces conseils.

Fred fait le message, les lettres et fait signer le tout au chef de corps. Pour la solde, il a jusqu’au cinq du mois pour la payer et nous sommes seulement le 27!!!

Trois jours plus tard, il reçoit un appel téléphonique de la poste de la ville lui demandant de venir percevoir les fonds. Il s’y rend. Ce n’est pas la receveuse qui le reçoit comme c’est l’usage, mais une employée qui lui remettra les fonds de la solde. A la fin du mois suivant, ce n’était plus la même receveuse, elle avait été déplacée par sa hiérarchie. Fred n’avait pas demandé ce déplacement, il avait simplement demandé que le règlement administratif soit respecté…on est incorruptible ou pas!!!

L’appel (convocation)

Posté : 7 juin, 2008 @ 5:00 dans vocation | Pas de commentaires »

Fred est dans un centre mobilisateur et ce type d’organisme est chargé entre autre de convoquer des réservistes.

La mise sur pied d’un régiment de réserve est une opération trés lourde à réaliser. Les cadres techniques préparent les matériels (véhicules, armement, habillement etc…) les cadres du bureau instruction convoquent les hommes qui vont venir effectuer une période de réserve et les cadres administratifs préparent les document de solde.

Chaque réserviste est un cas différent au regard de la solde. Tout dépend du grade, de l’échelon dans le grade, de l’échelle de solde acquise, des différents examens donnant droit à majoration et bien sur la situation de famille avec le nombre d’enfant à charge.

Cette fois, c’est une grosse convocation. C’est plus de deux cent personnes qu’il va falloir prendre en solde, habiller, et nourrir.

Le lundi matin, Fred et ses secrétaires reçoivent un par un chaque réserviste. Chacun est interrogé, son dossier est instruit et dès l’après midi, les feuilles de calcul de la solde vont commencer à être établis. Il faudra jusqu’au jeudi midi pour terminer ce travail. Ensuite des enveloppes au nom de chacun seront préparées et l’argent de la solde y sera mise en place. Cette somme globale assez importante a été ramené par Fred qui est allé la percevoir à la poste du village. Maintenant, il est trés bien avec tous ces employés.

Une fois la solde distribuée le vendredi matin, Fred met à jour son registre de trésorerie et quand il est bien tranquille, tout le monde est parti, il fait le contrôle de caisse. Il lui manque 200 francs. Il devra les remettre de sa poche pour que la caisse soit juste. Les billets étaient neufs. Un réserviste a du avoir la bonne surprise de voir dans son enveloppe, deux billets de 200 francs au lieu d’un.

Les réservistes ont quitté le centre. Certains se sont arrêté dans un café pour se dire adieu ou au revoir et le lundi matin, Fred a été submergé d’appels téléphoniques d’épouses lui réclamant la solde. Les réservistes (certains) avaient bu leur solde!!!

 

OPTICAL CONSULTING |
quoid'neuf ? |
Mieux Vivre @ Mimizan |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Au fil des saisons
| Parlons en...
| SYNDICAT FO UES BOILEAU NRJ...