NOUVELLES d’hier, d’aujourd’hui, de demain

A se lire, on finit par se connaitre………….

Archive pour le 4 juin, 2008

BAVARDAGE

Posté : 4 juin, 2008 @ 9:32 dans Non classé | 2 commentaires »

Le Point.fr

Le ministre canadien des affaires étrangères est tombé, ce mercredi, suite à un bavardage de salon de coiffure.

On savait que les salons de coiffure étaient trés prisés des services de renseignements; mais cette fois, c’est le ministre qui a été obligé de démissionner.

Il a laissé des documents confidentiels chez sa maitresse (mais qu’ont ils donc à avoir des maitresses) qui avait entretenu, quelques années plus tot, des relations avec des hommes liés au crime organisé.

Tout a commencé chez le coiffeur!!!, ( » le dernier salon où on cause ».) le coiffeur a dévoilé que cette femme avait des relations étroites avec le gang des motards, engagés dans des actions criminelles.

Ne pensez vous pas que le coiffeur doit etre le garant des conversations laissées dans son salon?

Ou,alors, on change de coiffeur et le coiffeur mis en cause sera délaisssé par ses clients.

ADOPTEZ UN REQUIN

Posté : 4 juin, 2008 @ 11:00 dans Non classé | 23 commentaires »

 REDIFFUSION

Les requins sont en voie de disparition. (Le Parisien)

Afin de les protéger et de mieux connaître leur mode de vie, une association vous propose d’en adopter un.

L’association Ocenica, à but non lucratif a décidé de proposer aux internaute d’adopter un requin moyennant la somme de 50 $ (35 euros).

Vous recevrez en échange un titre d’adoption, un tee shirt de l’association et des nouvelles fréquentes de son filleul car ils vont mettre une balise sur le requin afin de suivre tous ses déplacements.

Tous les détails sur adoptashark.com

 

HOROSCOPE (scorpion)

Posté : 4 juin, 2008 @ 7:10 dans Non classé | 1 commentaire »

AMOUR

Vous aimez mais vous ne savez pas si vous etes aimés. Laissez faire votre instinct, il vous révèlera ce que vous devez penser de toutes les émotions que vous vivez actuellement.

CHANCE

La chance ne va vous sourire  que si vous accceptez de la cotoyer. Soyez un peu adepte de ces techniques qui vous font gagner.

TRAVAIL

Vous en avez du travail!!!Surtout à la maison…Faites le et ne laissez pas votre ménage vous gacher la vie! vivez, et la destinée fera le reste.

LE CIEL A CHANGE DE COULEUR (Marie essaie de se confier)

Posté : 4 juin, 2008 @ 6:43 dans liberte de pensee | 2 commentaires »

Il fallait bien que ça arrive un jour, Marie ne peut pas se taire et décide de tout raconter à Paulo. Ce dernier est sur la route du retour. Il doit s’arrêter à son bureau pour y prendre des documents importants pour la bonne marche de l’entreprise. Il été nommé responsable de secteur, au vu de ses compétences, par le directeur général américain qui l’a recruté.

Arrivé dans les locaux du centre de la société de gardiennage, Paulo s’entretient avec un employé bosniaque. Il ne peut s’empêcher d’aimer ces personnes qui sont si attachantes. « Elle parlent mieux le français que nous » dit t il souvent. Il invite l’homme à le suivre; pour boire un thé chez lui. L’homme suit en voiture. Ils arrivent devant la maison.

Marie a préparé son discours et pense vivre ses derniers instants dans cette maison au cas ou ça tournerait mal. Elle connaît son Paulo, et ses colères sont dévastatrices….Paulo entre, il n’est pas seul. Un homme trés brun l’accompagne.

_ Marie je te présente Ergan, qui travaille avec moi, tu peux nous préparer un thé ma chérie

_ oui, tout de suite, bonjour Monsieur…

L’homme répond avec timidité au bonjour de Marie et s’assoit comme le lui demande Paulo. Les deux hommes conversent pendant que Marie prépare le breuvage préféré de Paulo.

Elle arrive et sert les deux hommes. Elle tourne sa langue dans sa bouche pour ne rien dire…tout était prêt dans sa tète et voila que Paulo revient avec un invité.

L’homme a du travail. Il prend congé. Paulo le raccompagne alors que Marie dessert la table. Paulo revient, souriant…

_ Elodie est revenue plus vite que prévu. A cette heure ci ils doivent être avec Alain en train de remonter au village

_ Elodie est ici et je ne l’ai pas su!!!

_ Non, on a été prévenu tardivement, mais nous y allons dimanche manger tous ensemble. Ergan vient d’accepter de me remplacer pour le travail.

_ tu crois que c’est sérieux de quitter ton travail déjà alors que tu viens de débuter?

Paulo ne répondra pas…Quelqu’un frappe à la porte. Marie ne dira rien ce soir…

L’APPEL (Budget)

Posté : 4 juin, 2008 @ 5:37 dans vocation | 1 commentaire »

Fred comme à son habitude prend son travail à bras le corps. Il veut réveiller cette « boutique » qui s’est endormie et il va arriver à faire évoluer certaines choses.

Les cuisines sont tenues par un caporal chef qui, jusqu’à présent n’avait personne pour le commander. Cette fois il sera commandé par Fred. Le centre ne dispose pas d budget propre pour l’ordinaire. Le chef cuisinier est obligé d’aller, une fois par semaine se ravitailler en vivres au 67° RI de Soissons. La facture de ces dépenses étant prise en compte par le commissariat. Fred décide d’aller rendre visite à l’officier d’ordinaire du 67° RI. Bonne pioche et bonne surprise, l’officier d’ordinaire n’est autre que l’adjudant chef qui l’avait remplacé aux cuisines de Margival. Les deux hommes se connaissent donc bien et s’apprécient. Fred réussit donc à obtenir de quoi « améliorer l’ordinaire » de son centre. Il demande à son camarade de le prévenir en cas de problèmes administratifs ou de personnels.

De retour au centre, Fred va s’attacher à visiter le magasin d’habillement. Il se souviens de son arrivée à Margival avec cette mission qu’on lui avait déjà confiée. Le magasin est tenu par un jeune sergent et sa gestion est pire que celle qu’avait trouvé Fred à Margival. Il donne donc des ordres stricts qui ne seront pas exécutés dans un premier temps mais une bonne remise en place du sergent fera le reste. Parfois il faut se faire violence, Fred n’est pas un homme trés directif, il lui semble que quand c’est demandé gentiment, ça doit être exécuté.

Dernier problème a traiter, le Budget. Il a fait les comptes…nous sommes au mois d’Aout et il ne reste plus d’argent. Les cuves de fuel sont vides et les draps doivent encore être lavés tous les quinze jours, sans compter les dépenses de carburant, de réparation de s véhicules ou d’entretien des espaces verts.

 

OPTICAL CONSULTING |
quoid'neuf ? |
Mieux Vivre @ Mimizan |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Au fil des saisons
| Parlons en...
| SYNDICAT FO UES BOILEAU NRJ...