NOUVELLES d’hier, d’aujourd’hui, de demain

A se lire, on finit par se connaitre………….

L’APPEL (MONT LOUIS)

Classé dans : vocation — 25 mars, 2008 @ 7:04

Il est content de quitter Collioures après deux semaines d’entraînement intense. Ils ont été mouillés en permanence. La dernière épreuve fut la nage commando. Cinquante mètres habillés avec une musette pleine sur le dos. Il a coulé deux fois à pique. Il a été sauvé par les moniteurs qui le suivaient en zodiaque. Cela n’a pas eu de conséquences car il n’a pas été le seul. Manque d’expérience ont dit les anciens.

A Mont Louis , dans les Pyrénées, le centre national d’entraînement commando est installé dans un fort. Mont louis se situe prés de Fond Romeu. Les piste du risques dominent les douves du fort et il faut passer des coupures sur des câbles d’acier situé à 10 mètres du sol. Il faut escalader des gouttières de dix mètres et sauter sur des asperges de fer situées à deux mètres du bord de la douve et descendre tels les pompiers quand il partent en opération.

Les séquences à Mont Louis sont terribles. Fred n’en racontera que quelques une. Elle se terminent toujours le samedi matin par un marche commando et une épreuve différente.

Il a reçu des lettres de Geneviève, elle s’ennuie de lui et craint pour la vie de son amoureux car il lui raconte ses joies, ses peines ou ses peurs. Elle prend tout au premier degré et il décide d’adoucir ses lettres pour qu’elle ne se fasse plus de soucis. Il est tenté ‘écrire à Lydie mais pense que cela ne se fait pas, quand on est prêt à se marier, sa confidente ne peut être que sa future épouse. Mais les avis éclairés de Lydie lui manquent.

Ce samedi, c’est apprendre à faire une piqûre. Chacun doit se piquer un aiguille, une dans la fesse, une dans le bras. Fred a horreur des piqûres et c’est pour lui un supplice. Quand son camarade le pique, il crie « Ailll!! », le moniteur dit « c’est pas bon recommencez!!! » Il fut donc piqué une fois de plus et même ayant eu mal il n’a rien crié.

2 commentaires »

  1. 4aru7eb dit :

    Pauvre Fred, il n’aime pas les piqûres, et il est piqûé deux fois,un tel entrainement doit faire de Fred un super bel homme très courageux ezt beaucoup de volonté
    Bises
    Suzanne

  2. francis02 dit :

    oui le pauvre mais tu sais il souffre et il n’est pas le plus fort il se rattrappe demain
    bises
    francis

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

OPTICAL CONSULTING |
quoid'neuf ? |
Mieux Vivre @ Mimizan |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Au fil des saisons
| Parlons en...
| SYNDICAT FO UES BOILEAU NRJ...