NOUVELLES d’hier, d’aujourd’hui, de demain

A se lire, on finit par se connaitre………….

Archive pour le 23 mars, 2008

BANQUES SAUVEES

Posté : 23 mars, 2008 @ 6:37 dans Non classé | 6 commentaires »

Après la nationalisation, par les États Unis, de la banque NOTHERN ROCK, l’idée de sauver les banques de la faillite par des deniers publics fait son chemin. (libération, Le Nouvel Observateur)

Chacun se souvient du sauvetage du Crédit Lyonnais par les contribuables français.!!!

Le sauvetage des banques en difficulté pourrait s’avérer extrêmement coûteux, mais éviterait une crise mondiale et sauverait le système financier planétaire.

Êtes vous prêts à payer plus d’impôts pour sauver votre banque?

TGV ET PEAGE

Posté : 23 mars, 2008 @ 11:33 dans Non classé | 2 commentaires »

Je lis le Journal Du Dimanche ce matin et j’apprends que les TGV doivent payer un péage.

C’est la conséquence d’un réforme en préparation. La SNCF devra s’acquitter d’un au péage à Réseau Ferré De France(RFF) qui est propriétaire des lignes. Ces péages ont une influence direct sur les tarifs à hauteur de 30% du prix du ticket. Comme les tarifs du péage vont augmenter de 80%, je ne vous dit pas la hausse des prix des tickets de TGV.

Il semble invraisemblable que la SNCF ait laissé s’envoler un partie d’elle même, à savoir la construction des voies. A quoi ont servi toutes ces grèves pour la non privatisation de la SNCF. Je pense que c’est parti pour et on voit comment cela se passe en Grande Bretagne où les réseaux ferrés sont privatisés!!!

CHOCALAT DE …….BAYONNE

Posté : 23 mars, 2008 @ 11:21 dans Non classé | 5 commentaires »

On ne le sait peut être pas, mais à Bayonne il ‘y a pas que le jambon, il y a aussi le chocolat. (Le Parisien)

Le chocolat est arrivé en France, à  Bayonne, au XVII° siècle et c’est la premiére ville française ou l’on en a fabriqué

Les premières fèves de chocolat et les méthodes de fabrication ont été amenés sur les rives de l’Adour par les émigré juifs polonais qui fuyaient l’inquisition en Espagne.

Le premier document qui mentionne la présence du chocolat à Bayonne date de 1670!!!

Alors en ce dimanche de Paques au lieu d’aller à Rome, tous à Bayonne!!!

LE CIEL A CHANGE DE COULEUR (Rencontres)

Posté : 23 mars, 2008 @ 9:03 dans liberte de pensee | 4 commentaires »

C’est le dernier jour de travail pour Elodie. C’est même sa dernière heure, elle a dit au revoir à son équipe et s’est installée à la cafétéria de l’hôpital devant un petit café. Alain va venir la récupérer, et demain c’est le départ vers l’amour à la plage, comme le dit en souriant avec malice Alain.

Elle a à peine trempé ses lèvres dans sa tasse de café que Marie arrive prés d’elle avec sa tasse de thé. Les deux jeunes femmes se sont tout de suite bien entendues elles s’apprécient mutuellement et c’est avec plaisir que Elodie voit sa nouvelle amie s’installer avec elle. Tout va bien pour Marie, son enquête progresse, les médecins et les infirmières qu’elle rencontre sont intéressés par la préparation de son article et chacun y met du sien pour lui simplifier la tache.

Un autre homme est installé à la cafétéria, il s’agit de Gilles qui ne perd pas une miette des faits et gestes des deux amies. Il voit arriver Alain accompagné d’un prêtre. Elodie fait les présentations. Alain embrasse gentiment Elodie, et salue Marie respectueusement. André en fait de même mais avec retenue, comme timidement.

Gilles, qui regarde de loin, se dit qu’il a déjà vu les deux hommes quelque part, mais il y a trés longtemps, lui semble -t-il. Mais ou a-t-il vu ces deux personnages?

André ne reste pas, il monte dans les étages voir les malades. Alain et Elodie parlent un peu avec Marie. Le contact est pris et Alain propose à Marie un déjeuner à leur retour de l’Ile de Ré. Cette dernière accepte avec joie, elle adore Elodie. Le rendez vous est donc pris.

Nos deux amoureux partent ensemble bras dessus, bras dessous, Alain enlaçant tendrement Elodie et la couvant du regard. Quelle semaine ils vont passer!!! Le ciel est chargé de bleu d’amour.

 

 

 

L’APPEL (Collioures)

Posté : 23 mars, 2008 @ 6:13 dans vocation | 2 commentaires »

Fred raconte ce qu’il se rappelle. Il n’est pas retourné à Collioures depuis ce mois de Février 1971.

Il se souvient d’une petite plage, d’un petit port et de ce fort qui domine légèrement la petite station balnéaire. En entrant dans ce fort, Fred a la même impression que quand il est entré dans l’escadron ou il y avait la méningite à Toul. Il s’est alors dit qu’il n’était pas près d’en sortir. Et ce devrait être pire comme prison….

Après l’accueil, les grandes manoeuvres commencent. En premiers lieu, des tests sportifs pour savoir si le candidat est sérieux, si il pourra tenir le rythme qui lui sera imposé pendant trois mois. Il faut monter un corde de dix mètres à la force des bras,  c’est trés difficile, et plusieurs s’y prenne à deux fois pour réussir. Il faut courir huit kms rapidement et en tenues de combat. Ce sont des tests que Fred a déjà passés à Belfort, donc pas de problèmes.

Le stage commence le lendemain. Il fut lire le cahier d’ordre. Il y est inscrit : 50m nage libre à la piscine de collioures. La tenue pour s’y rendre, c’est tenue de combat avec les rangers et les affaires de toilettes dans la musette avec un casque lourd. Ils partent à pied vers le port. La piscine, c’est le port. Il faut se dévêtir, plonger dans le port, il fait trés froid en ce petit matin de début février. L’eau est tellement froide, qu’elle lui semble brûlante et il a battu, ce jour là le record du 50 m nage libre.

Le retour au fort, n’est pas encore pour maintenant; ils embarquent dans des camions et sont dirigées vers une crique. On leur apprendra à monter un Zodiac et à le démonter et l’enterrer dans le sable. Il ne dormira pas de la semaine dans son lit. Toujours dehors depuis le premier matin. La seule chose dont ils sont certains, c’est que samedi soir il dormira dans son lit.

Il appelle cela des séquence et ce séquences, il va y en avoir d’ici la fin du stage.

 

OPTICAL CONSULTING |
quoid'neuf ? |
Mieux Vivre @ Mimizan |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Au fil des saisons
| Parlons en...
| SYNDICAT FO UES BOILEAU NRJ...