NOUVELLES d’hier, d’aujourd’hui, de demain

A se lire, on finit par se connaitre………….

Archive pour le 21 mars, 2008

LE CIEL A CHANGE DE COULEUR (Fin de la première partie)

Posté : 21 mars, 2008 @ 7:04 dans liberte de pensee | 4 commentaires »

Nous arrivons à la fin de la première partie de cette saga.

Vous connaissez tous les personnages, ils vont évoluer devant vous à partir de demain.

Comment des femmes et des hommes peuvent ils connaître une histoire aussi enivrante? Qui va trahir qui?

Une femme peut elle s’affranchir de son mari? Une femme peut elle aimer un ecclésiastique?  Cet ecclésiastique a -t-il le droit d’aimer une femme? Un homme peut il faire souffrir son frère? Une femme peut elle aimer une femme?

Qui tire les ficelles sinon le destin ou le guetteur de l’ombre. Qui sera heureux, qui sera malheureux…

C’est demain …..

AU VOLEURS, MON CANNABIS

Posté : 21 mars, 2008 @ 6:09 dans Non classé | 6 commentaires »

Un habitant d’Adélaide en Australie, âgé de trente cinq ans a appelé la police dans la nuit de lundi à mardi(France soir)

Cet homme se plaignait d’un cambriolage. es policiers ont arrêté le plaignant car ce sont trois plans de cannabis qu’il s’était fait voler et il en restait encore six plans chez lui.

Le cannabis altère les neurones, il est interdit de cultiver du cannabis chez soi. Premièrement c’est contraire à la loi et deuxièmement ça attire les voleurs.

Et vous qu’en pensez vous ? On va chercher les oeufs en chocolat au pied du cannabis!!!

 

BANQUE SUISSE

Posté : 21 mars, 2008 @ 1:59 dans Non classé | 4 commentaires »

On sait bien qu’en Suisse, l’argent et les banques sont sacrés (comme les vaches en Inde) et il est étonnant que cette histoire arrive jusqu’à nous.(Le Parisien).

Un couple suisse vient d’être condamné à trois et quatre mois de prison avec sursis pour avoir dépensé de l’argent qui avait été versé sur leur compte par erreur.

Ce couple avait, à l’époque averti sa banque qu’une somme d’environ 237000 euros avaient été crédité par erreur sur leur compte. Il leur avait été répondu qu’il n’y avait pas d’erreur.

La justice a estimé que le couple aurait du insister.

Le fils oublié

Posté : 21 mars, 2008 @ 1:35 dans Non classé | 2 commentaires »

Aux Pays Bas, un voleur à l’étalage, surpris en train de commettre son larcin, s’est sauvé en voiture, laissant son fils de 12 ans sur le trottoir.(France Soir)

La police a pris contact avec le voleur qui a refusé de récupérer son fils, offrant aux policier la mère de l’enfant en échange.

Le voleur s’est rendu plus tard, certainement après avoir reçu un coup de rouleau à pâtisserie sur le crane.

JOINTS ET PAPIER A CIGARETTES

Posté : 21 mars, 2008 @ 11:07 dans Non classé | 16 commentaires »

Une quarantaine de députés veulent taxer fortement le papier à cigarettes car disent ils c’est taxer indirectement les pétards. (Le Parisien).

On s’est aperçu que qu’il s’écoule deux fois et demi fois plus de papier à rouler que de tabac en vrac. Donc, 60% du papier à rouler sert à fabriquer des joints.

Les députés veulent récupérer la part du gâteau et taxer à hauteur de 58% le papier à cigarette ce qui rapporterait à l’état la somme de 100 millions d’euros.

Si à coté de ça, on nous pouvait nous baisser les impôts en contrepartie, pour le pouvoir d’achat.

LE CIEL A CHANGE DE COULEUR (Marie)

Posté : 21 mars, 2008 @ 9:30 dans liberte de pensee | 5 commentaires »

Le père de Marie est d’origine chinoise. Il n’a jamais vu la Chine qu’en photo. Ce sont ses grands parents qui étaient nés dans une petite province proche de Pékin. Marie n’a, de son père, que les yeux légèrement en amande, elle pense souvent à cette chine qu’elle rêve de découvrir un jour quand elle aura réussi.

Marie vient de terminer ses études de journaliste. Aujourd’hui, elle fait »ses classes » dans un journal local et ses articles sont plutôt sortis des faits divers que des grand faits de société. Au journal on l’appelle le chien écrasé. Elle sait que sa montée vers les sommet sera périlleuse mais elle est déterminée à réussir. Son caractère est déjà bien en place, elle sait ou elle veut aller et elle ira.

Marie est jolie à vingt huit ans, elle donne le sentiment d’en avoir quinze, tant elle est petite et menue. Son rédacteur en chef sait que les missions qu’il lui donne ne sont pas de son niveau, mais il veut l’aguerrir, il veut qu’elle connaisse la rue, qu’elle éprouve des difficulté et enfin qu’elle apprenne son métier. Alors il l’envoie sur des accidents, sur des mariages, ou même parfois sur des match de football ou de rugby. Chaque article de Marie retrace toujours  l’univers et l’environnement de la manifestation avant le récit des faits. C’est un bonheur cette fille là se réjoui souvent son chef.

Marie ne le sait pas encore mais elle va connaître une histoire hors du commun qu’elle devra gérer en tant que journaliste et reporter mais aussi en tant que femme.

Tout va commencer par un article banal sur l’hôpital de la ville, elle doit s’y rendre, elle a pris rendez vous avec la directrice, Madame Mirestre.

Accueillie simplement, Marie expose son projet d’article. Elle aimerait rencontrer les acteurs de cet hôpital, des médecins aux malades en passant par les infirmières. Madame Mirestre lui donne carte blanche et fixe, avec elle, différents rendez vous en cours d’enquête.

 

L’APPEL (Avant de partir)

Posté : 21 mars, 2008 @ 6:12 dans vocation | 2 commentaires »

La cantine de Fred est partie par le train en bagage accompagné vers les pyrénées.

Il va passer son dernier week end avec Geneviève avant le départ vers cette aventure.

Les jeunes gens sont tristes de devoir se quitter, mais l’espoir d’un prochain mariage leur donne du coeur. IL leur en faudra pour résister à une séparation aussi longues, près de trois mois!!!

Le dimanche après midi, ils sont seuls dans la maison des parents de Fred. Pour la première fois, il osera. IL n’est pas trés bon mais il a osé. Genevieve est transportée de bonheur. Il ne lui a pas fait mal, il est heureux et il va partir le coeur plus léger.

Il n’est as la peine de raconter ces longs instants de bonheur immense, pour deux être qui s’aiment et se sont aimés les corps entrelacés, il suffit de savoir que cétait la première fois pour eux deux et que cette étape était la plus difficile à franchir.

Il se dit qu’il est enfin un homme. Qui en doutait?

Geneviève lui dira au revoir sur le quai de la gare de Saint Quentin, comme dans un film? Mais lui dans le film, il reviendra, plus fort encore.

 

OPTICAL CONSULTING |
quoid'neuf ? |
Mieux Vivre @ Mimizan |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Au fil des saisons
| Parlons en...
| SYNDICAT FO UES BOILEAU NRJ...