NOUVELLES d’hier, d’aujourd’hui, de demain

A se lire, on finit par se connaitre………….

Archive pour février, 2008

RAGE

Posté : 27 février, 2008 @ 5:52 dans Non classé | 2 commentaires »

Alerte à la rage en Seine et Marne. (Le Point).

Un chien a mordu une petite fille de 12 ans. L’animal euthanasié et autopsié était porteur de la rage.

La fillette a été vaccinée immédiatement mais le chien a peut être fait d’autre victimes avant de mourir.

49 communes ont été isolées.

La rage humaine n’a pas été décelée sur notre territoire depuis 1924.

Monsieur Pasteur au secours……

REMBOURSEZ !!!

Posté : 27 février, 2008 @ 1:45 dans Non classé | 13 commentaires »

Neuf grands groupes industriels de produits d’entretien (unilever, jonhson, colgate palmolive etc..)  se sont arrangé sur notre dos pour éviter la concurrence.

C’est bien, nous on paie et eux, encaissent

C’est de la triche et ce sont des méthodes de voyous.

Ils se téléphonaient régulièrement, échangeaient des courriels pour s’entendre sur les prix et ainsi tromper les grandes surfaces qui voulaient faire baisser les prix.

Alors K3R et signal sont trop chers, cherchez les petites marques qui ne trichent pas et laisser tomber PLIZ!!!!!

DECEPTION

Posté : 27 février, 2008 @ 12:28 dans Non classé | 3 commentaires »

C’est la grande déception pour les ados de Nantes. Tokio Hotel ne viendra pas comme cela avait été annoncé.

Le groupe germanique est fatigué, et les fans sont en pleine détresse.

Ils ont changé de look,  lancé une pétition qui a réuni  déjà 10000signatures.

La maison de disque ( universal ) a répondu niet.

Ils vont donc manifester aujourd’hui devant le Zénith de Nantes pour attirer leurs idoles et infléchir la maison de disques.

Alors tokio, viendra viendra pas?

L’APPEL (Servitudes)

Posté : 27 février, 2008 @ 6:36 dans vocation | Pas de commentaires »

Son nom est inscrit au tableau dans le couloir. Trois fois!!!

L’escadron prend la semaine de servitudes. Il sera deux fois de garde et une fois chef du piquet d’incendie.

Le plus difficile, c’est la garde. Parce que cette fois il va monter comme caporal de relève, c’est à dire qu’il va être l’adjoint au chef de poste. C’est une grosse responsabilité et pour lui ce sera particulier car c’est l’anniversaire de sa première année d’armée. Un an déjà, il est caporal, il monte la garde et dans peu de temps, on lui a laissé entendre, il passera caporal chef. Quand? Il ne sait pas mais l’information est importante, il, faut juste qu’il attende et taise pour ne pas attiser les jalousies.

Le matin de la garde, c’est un cérémonial qui se met en place.

A sept heurs, la garde au complet prend le chemin du poste de garde au pas cadencé dans l’ordre suivant : Le clairon qui sonne en marchant le départ de la relève, le sergent chef de poste, le caporal de relève(lui, fier) et les plantons. La garde, dite descendante, attend alignée sur un rang devant le poste de garde. Les deux gardes se font face à face, ils rendent les honneurs, le clairon sonne la relève de la garde, les deux chefs de poste se passent les consignes, la garde descendante repart avec son clairon vers l’escadron.

Il faut attendre la revue de la garde par le chef de corps. Le colonel arrive à 7H45 Précises. Il passe la garde en revue, s’arrêtant devant chacun leur posant des questions individuellement. Puis le chef de poste représente la garde au chef de corps qui prend congé. Le colonel est nouveau, il a pris ses fonctions pendant l’été.

La garde par elle même, ensuite est simple. Les plantons montent leur tour pendant deux heures, lui et le sergent assurant les relèves de jour comme de nuit. Le soir, il faut présenter les punis à l’officier de permanence. Les « taulards », eux ont été déjà vus par l’officier du service général dans la journée.

EN 1981 Le gouvernement a supprimé les prisons dans les casernes.

Note : les punis d’arrêts simples sont consignés dans leurs chambre le soir. Les punis d’arrêts de rigueur sont enfermés dans une prison surveillée par la garde

La garde se termine le matin, et la relève est conduite selon le même cérémonial.

La vie de notre soldat continue ….. Demain sera un autre jour….

HISTOIRE BELGE

Posté : 26 février, 2008 @ 5:26 dans Non classé | 4 commentaires »

Les policiers belges soufflent eux même dans les ballons

Comme cela ils assurent leur cotas de ballons soufflés

Ont ils ingurgité de l’alcool pour faire plus vrai?

(Le Point)

LA COUNTRY FAIT UN TABAC

Posté : 26 février, 2008 @ 4:23 dans Non classé | 4 commentaires »

Ce week-end à Vire dans le Calvados, ce sera country. Le festival de country a été créé en 2003 et attire de plus en plus de visiteurs.

Alors sortez vos chapeaux, jeans et santiags, pour aller danser avec des pro et des amateurs.

Cette danse attire dans l’ouest et en Alsace les jeunes de 20 à 35 ans et redevient un phénomène de mode.

Les clubs fleurissent et cette danse donne envie de bouger.

Laissez vous faire, en avant avec moi…

ELLE EST SORTIE DE L’HOPITAL ( Alain)

Posté : 26 février, 2008 @ 12:26 dans liberte de pensee | 4 commentaires »

La quarantaine bien sonnée, les cheveux grisonnants mais pas trop, une petite paire de lunettes aux contours rectangulaires noirs, tel est Alain docteur en médecine chef d’un service de l’hôpital. J’aurais du dire était, car il a quitté ses fonctions. Il a repris le cabinet d’un confrère en centre ville. Aujourd’hui, il le regrette, l’hôpital lui manque.

Chaque jour, en début d’après midi, il faisait le tour de ses patients entouré des internes de service. Il essayait, dans la mesure du possible, de bien séparer sa vie professionnelle et sa vie privée. Célibataire, il mesurait parfois combien, la solitude était triste et mauvaise pour l’équilibre. Mais, jamais il n’avait osé faire un premier pas avec une femme. Il pensait qu’en dehors de l’hôpital, il aurait eu plus de chance de trouver la personne qui accepterait de l’accompagner dans sa vie. Las! aucune rencontre! pis encore, plus d’invitations comme il en avait quand il travaillait dans son service.

Le soir, quand son cabinet est fermé, il se retrouve seul dans son appartement trop grand pour lui. Hier, il a vu une ancienne infirmière qui travaillait dans son service de l’hôpital. Cela lui a fait plaisir et en même temps il s’est dit que cette dernière était bien jolie, bien plus jolie qu’avant. Peut être qu’avant, il ne la voyait pas. Elle, certainement, elle le voyait.

Alain reverra cette personne. Nous en reparlerons…

 

Note : Alain n’existe pas, si vous le reconnaissez ou si il se reconnais, c’est un simple coïncidence

L’APPEL (La semaine)

Posté : 26 février, 2008 @ 6:45 dans vocation | Pas de commentaires »

Enfin, il en rêvait, une responsabilité de militaire allait lui être donnée. Il allait enfin commander.

Car le caporal de semaine est chargé, entre autre, de faire régner la discipline dans l’escadron. Il dort dans le bureau de semaine. C’est lui le premier levé le matin. Puis il va réveiller le sergent de semaine et au moment ou le clairon, dans la cour du quartier, sonne le réveil »soldat lèves toi, soldat lèves toi bien vite… », le caporal crie dans les couloirs « Réveil ».

C’est bien simple, le caporal crie toujours. Pour le réveil, mais aussi pour les rassemblement, pour le courriers, pour la présentation des punis ou pour la présentation de la garde à l’adjudant  d’escadron. C’est pour cela que dans certains termes, le caporal est appelé le « cabot ».

Pour lui, tout se passe bien, le sergent de semaine est content et l’adjudant de compagnie lui dit même qu’il lui faudrait un caporal de semaine comme lui plus souvent.

Il lui faut aussi surveiller si les corvées ont bien été exécutées et cette mission ne vus fait pas avoir que des amis. Il y a des fortes tètes et il doit faire preuve de beaucoup de diplomatie pour arranger pas mal de problèmes. Enfin, il lui semble bien s’en sortir. Mais il finira la semaine exténué, sans voix et sans ressources. La vie continue…sans une petite lettre d’une de ses amies, pourtant lui, il écrit.

 

L’APPEL (C’est du sérieux)

Posté : 25 février, 2008 @ 5:57 dans vocation | 2 commentaires »

 Il y a eu une erreur de date, ce chapitre est à lire avant le chapitre CAPORAL

Le capitaine lui a dit qu’il voulait investir sur lui.

L e travail n’a pas manqué. Le secrétariat du capitaine devait tourner comme sur des roulettes. Pas de fautes de frappe, des carbones pour la machine à écrire impeccables pour avoir des copies impeccables. Enfin un travail d’orfèvre avec du matériel moins performant que celui d’aujourd’hui.

Il assurait ce travail sérieusement. Là dessus, il lui fallu faire confirmer son permis militaire VL. Il lui fallait conduire 500 Kms avec une jeep. Ce permis confirmé lui donnerait le droit de conduire des véhicules militaires. La majorité étant à l’époque à 21 ans, il lui était interdit de conduire des voitures civiles.

L’emploi du temps est aussi constitué par des exercices de tir aux armes individuelles :  le Pistolet automatique (PA), le Pistolet Mitrailleur (PM) et bien sur le FSA 49/56. Ils ont également un tir à la mitrailleuse 12,7 qui équipe les berliets.

Entre le secrétariat et la conduite, il n’avait pas trop le temps de penser aux filles. Il allait à la messe le dimanche, commençait à mieux se sentir en ville et faisait des connaissances de belfortains. Il était heureux ici.

Le tour de services est sorti, ce matin; il est désigné pour la première fois caporal de semaine. A 19 Ans, il va faire le travail qu’il avait vu faire par les caporaux à Verdun. Il ne va pas falloir se louper.

 

 

CELIBATAIRES HEUREUX

Posté : 25 février, 2008 @ 12:31 dans Non classé | 11 commentaires »

La mode du célibat est en plein boum!!!

Il y a quelques années le célibat était comme une maladie contagieuse (France Soir), aujourd’hui ça devient une mode. Fêter sainte Catherine plusieurs années de plus n’effraie plus les jeunes filles et les accrocs  du travail et les aventuriers de l’amour sont de plus en plus nombreux. Le travailleur est le plus souvent marié à son travail.

Mais attention, plus le célibat s’éternise plus les exigences quant à une aventure amoureuse  s’éternise.

Ainsi, les femmes n’aiment pas les hommes poilus et les chauves n’ont plus la cote.

Alors, mes chères amies, pas de poils au menton mais des cheveux sur le caillou!

 

12345...10
 

OPTICAL CONSULTING |
quoid'neuf ? |
Mieux Vivre @ Mimizan |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Au fil des saisons
| Parlons en...
| SYNDICAT FO UES BOILEAU NRJ...