NOUVELLES d’hier, d’aujourd’hui, de demain

A se lire, on finit par se connaitre………….

Archive pour le 7 février, 2008

CINQ CENTS

Posté : 7 février, 2008 @ 5:46 dans Non classé | 3 commentaires »

En trois semaines nous avons atteint le cap des 500 visiteurs.

Vous êtes chaque jours plus nombreux à venir visiter ce blog.

Continuez à me rendre visite car je suis curieux de l’actualité et de la vie de nos contemporains.

Ainsi, si vous êtes curieux, comme moi,  vous aurez des sensations en lisant les lignes de ce site.

Lisez dans « vocation » l’histoire d’un militaire de 1967 à nos jours, dans « ma liberté de penser » la vie de tous ces gens qui ont une relation avec l’hôpital, et dans « content, pas content » des coups de coeur, des coups gueule et des propositions.

Merci à tous ceux qui sont venus et reviendront chez moi.

A tout de suite…..

UNE BANQUE NE SE PRECIPITE PAS SUR MON ARGENT

Posté : 7 février, 2008 @ 11:43 dans Non classé | Pas de commentaires »

Nous ne sommes plus quarante années en arrière avec la mécanographie et la compensation hebdomadaire entre banques d’une même ville. Pourtant une banque à mis une semaine pour créditer le compte d’un de ses clients qui lui avait déposé un chèque. Le chèque était payable, car le compte du tiré était approvisionné.

Vous apprendrez demain comment cela s’est passé

L’APPEL (Manoeuvres sur route)

Posté : 7 février, 2008 @ 9:05 dans vocation | Pas de commentaires »

Ils roulent depuis sept heures du matin. La radio grésille ses ordres « ici ALPHA CHARLIE UNITE, retrouvez moi en CQ 4543/8763″ « Ici ALPHA CHARLIE 12 bien pris, terminé ». En gros c’était comme cela, me dit-il.

Le Marmon ne roule pas vite, c’est un camion de petite taille et spécialisé pour le tout terrain. Dans l’optique d’un engagement sur un territoire donné, il doit se positionner au plus près des chars pour en assurer le ravitaillement en munition. Pour ce qui est du carburant, le char possède une bonne autonomie car il possède deux réservoirs de 240 Litres.

L’exercice sur route continue, il exécute les ordres donnés par le chef de peloton à la radio. Il doit toujours être à l’endroit donné, dans les temps. Cela lui sert d’exercice de topographie. A midi, ils ont mangé du vite fait dans une corne de bois. Sardines à l’huile et pâté de foie de la boite de ration, avec du pain de guerre. Ce sont des biscuits  rectangulaires, très consistants et très durs à croquer. Il a mangé une pâte de fruits en dessert et a bu un café. Il mangera mieux ce soir.

Il a du rester posté sur un ligne de crête une bonne partie de l’après midi, notant tous les mouvements de véhicules circulant sur la route en contre bas de sa position. Il rends compte »Ici ALPHA CHARLIE 12 R.A.S. ». Il repart vers une autre position indiquée par le chef de peloton. Cette manoeuvre sur route constitue ,pour lui, un exercice de topographie. Puis il arrive au dernier point ou sont rassemblés tous les participants. Le capitaine donne les ordres pour le lendemain et chacun s’affaire pour installer son bivouac et dîner. C’est l’occasion de faire plus ample connaissance avec les cadres de l’escadron. Des liens se tissent et ainsi la cohésion se cimente.

Demain, dernière étape vers le camp de manoeuvre.

 

 

OPTICAL CONSULTING |
quoid'neuf ? |
Mieux Vivre @ Mimizan |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Au fil des saisons
| Parlons en...
| SYNDICAT FO UES BOILEAU NRJ...